Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Manif Fndc : le TPI de Dixinn libère les manifestants interpellés pour délits non constitués

Le procès des prévenus poursuivis pour participation deluctieuse à un attroupement et trouble à l’ordre public s’est poursuivi ce mardi au tribunal de Dixinn. Au nombre de 14 jeunes (9 hier et 5 aujourdhui), tous interpellés le 28 juillet à l’effet de la manifestation du FNDC, le tribunal les a déclarés non coupables des faits. 
Au cours des débats, sur les 14 prévenus, le ministère public n’a requis quand faveur de trois agents de sécurité privée qu’il estime,  » avoir été interpellés dans l’exercice de leur fonctions ». Pour les autres, il a été requis pour chacun, « qu’il soit retenu dans les liens de la culpabilité et pour la répression le condamné à 6 mois d’emprisonnement et au paiement de 500mille ».

 

Cependant, dans son délibéré, le juge s’est prononcé contre les réquisitions du ministère public

Les 14 prévenus ont été déclarés non coupables des faits de participation délictueuse à un attroupement et de trouble à l’ordre public.
Par conséquent, le juge a ordonné la relaxe pure et simple des détenus.
Pour Me Elhadj Fodé Kaba chérif, avocat de la défense, « le droit a triomphé. C’est le droit qui a été dit dans cette salle parce que le ministère public qui était en débandade, qui n’avait aucune preuve pour asseoir la conviction du juge. C’est ce qui a emporté.  D’ailleurs, le juge a renvoyé nos différents clients à des fins de la poursuite parce-que le délit ne pouvait pas être établi à leur encontre. Donc c’est un sentiment de joie, et de mission accomplie. Parce que notre mission d’être rempart de tout ce qui est privation excessive de la liberté « .
Par ailleurs, les détenus pour la plupart ayant subi de « tortures » lors des interpellations et pendant la détention », ainsi que leurs parents se sont réjouis de la décision.
« On m’a arrêté dans notre cour. Les policiers m’ont bien frappé. Ils m’ont lancé un cailloux au visage et  je m’assoie à peine sur mes fesses à cause de multiples coups que j’ai reçus. Donc,  je suis content d’avoir enfin recouvré ma liberté et je félicite les avocats qui se sont battus pour cela « .
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...