Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Manif du FNDC : atmosphère délétère à Cosa (constat)

Prévue ce jeudi à Conakry, la marche dite pacifique du Front National pour la Défense de la Constitution (Fndc) perturbe, par endroits, la circulation et les activités à Conakry. À Cosa, dans la commune de Ratoma, toutes les activités sont quasi-paralysées. La plupart des boutiques sont fermées. Par contre, le marché fonctionne. Ici, forces de l’ordre et manifestants se regardent en chien de faïence. Chacun campe sur sa position.
Au grand carrefour, les rares taxis qui s’y aventurent rallient l’autoroute via la Tannerie pour éviter les quartiers Bomboli et Bambeto où l’ambiance est électrique, apprend-on.
Trouver devant sa boutique fermée, Mamadou Bhoye, se dit désolé de cette situation. Pour lui,  » quel que soit problème,  que les protagonistes le règle par le dialogue. C’est dans ce commerce que nous nous parvenons à joindre les deux bouts. Donc le fait de voir les activités bloquées ça nous pénalise vraiment, c’est triste ».
Plusieurs femmes interrogées par Guineenews se plaignent et appellent à la paix en Guinée. « On doit se donner les mains et arrêter la manifestation. Ce n’est pas bon. Chaque fois il y a des morts. Moi je demande à ceux qui manifestent de pardonner. On a un président qui règle tout. Vraiment arrêtons la manifestation. Ça ne mène à rien », affirme Mayeni Camara, ménagère.
Sur place, on a trouvé deux militants l’un de RPG et l’autre de Kassory qui n’ont pas voulu se prêter aux questions. Car selon eux, ils sont là pour attendre d’autres groupes qui doivent les rejoindre afin de descendre à la tannerie.
Pour l’heure (10 heures), même  si  tout reste paralysé, il y a un calme précaire, a constaté notre rédaction.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...