Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Mandat d’arrêt contre Gnelloy : la brigade de recherche de Kipé «n’a pas été de bonne foi» (avocat)

A la suite de la condamnation d’Ousmane Gnelloy Diallo à 5 ans d’emprisonnement, le juge Charles Wright a réitéré le mandat d’arrêt qu’il avait décerné contre le jeune il y a une semaine. Mais avant le verdict dans cette affaire où Ousmane Gnelloy est poursuivi pour injures publiques et menaces de mort contre Kadiatou Biro Diallo, le président du tribunal de première instance de Dixinn n’a pas apprécié le travail fait par les OPJ de la Brigade de recherche de Kipé. D’abord, leur recherche n’a concerné que le domicile du prévu à Almamya (Kaloum) puis à l’hôtel Kaloum où ils n’ont pas le trouver. Et le 31 mai à 17h 32 ils ont dressé un procès-verbal de « recherche infructueuse ».  Pour le juge, cette recherche devrait se poursuivre les jours suivants.

Me Pépé Antoine Lamah, l’avocat de Kadiatou Biro Diallo, dit ne pas être sûr que la brigade de recherche de Kipé a recherché Ousmane Gnelloy et il a accuse ce service de police judiciaire de ne pas être de bonne foi : « Je peux vous dire que la brigade de recherche de Kipé n’a pas été de bonne foi. Je ne suis même pas sûr qu’ils se sont mis à la recherche du prévenu. »

Me Pépé n’exclut pas de saisir d’autres services de police judiciaire afin de faire exécuter le mandat d’arrêté décerné contre Ousmane Diallo : « En tout cas, le même mandat [d’arrêt] a été réitéré. Nous allons déployer nos efforts pour que ce mandat soit exécuté. La brigade de recherche de Kipé n’est pas le seul service de police judiciaire en Guinée. Il y a d’autres services de police judiciaire qui pourraient être saisis et le moment venu nous verrons ce qu’il faut faire. »

Peu après l’annonce de sa condamnation dont l’interdiction d’être sur Facebook, Ousmane Gnelloy a fait un direct à partir de sa voiture sur son compte hébergé par ce réseau social. Si par le passé il réagissait aux décisions du juge, cette fois il n’a fait que mettre de la musique qui fait des éloges au président Alpha Condé. Comme pour dire que la décision de Charles Wright ne le concernait pas ou du moins ne l’inquiétait pas.

Lire vidéo:

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir