Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Maison centrale de Kankan : six militaires détenus bénéficient d’une grâce présidentielle

Ils sont au nombre de six (6) détenus au total, tous, des militaires, à avoir quitté les geôles de la maison centrale de Kankan, ce lundi 27 septembre 2021. C’est une information qui nous a été confirmée  ce mardi 28 septembre 2021 par le parquet militaire de Kankan. bénéficiant ainsi d’une grâce présidentielle.

Il s’agit notamment des adjudants-chefs, Sékou 2 Sylla, Blaye Fatou Camara, Seydou Traoré et un certain commandant Baïlo, tous arrêtés à Conakry en 2019, en marge d’une mutinerie.

En effet à en croire le procureur de la justice militaire de Kankan, le colonel Dailamine Sow, que nous avons joint au téléphone, parmi les six (6) militaires détenus concernés, cinq (5), ont été graciés par le président de la république, le colonel Mamady Doumbouya et  un autre « a bénéficié  purement et simplement d’un non-lieu ».

Ils étaient poursuivis selon leur avocat Me Salif  Béavogui que nous avons pu joindre aussi au téléphone cet après midi, pour plusieurs chefs d’accusation dont entre autres : «  complot, vol aggravé, incitation à commettre des actes contraires aux devoirs et à la discipline, révolte, désertion, rébellion et beaucoup de choses », nous a-t-il affirmé.

Réagissant à cette vague de libération de ses clients qui intervient, après 3 bonnes années de détention sans procès, maître Salifou Béavogui,  nous confie. « Je suis très ravi de cette nouvelle. Car nous avons appris que 5 de nos clients ont effectivement été remis en liberté, après avoir été arbitrairement privés de leurs droits durant 3 ans sans jugement. Ils sont en ce moment en route pour regagner leurs familles à Conakry. Quand ils vont arriver nous allons voir comment ils se portent. Mais d’ors et déjà, ce que je peux vous assurer, c’est qu’ils ont quand même été traumatisés par cette détention prolongée ». a-t-il déploré.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :