Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lutte contre les détournements: des morts et doublons, ces erreurs sur la liste de Charles Wright

Ce jeudi 3 novembre 2022, le ministre de la Justice Charles Wright a publié une liste de 188 personnes physiques et morales qui se seraient enrichies illicitement durant les 11 ans de pouvoir d’Alpha Condé. Dans cette liste, il y a bien évidemment Alpha Condé lui-même, mais aussi certains de ses ministres et directeurs d’organisations publiques dont certains sont déjà en prison pour l’un ou plusieurs des mêmes faits présumés « corruption, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, faux et usage de faux en écriture publique, détournement de deniers publics et complicité ».

Le plus marquant dans cette liste est la présence d’anciens dignitaires déjà décédés. On en décompte cinq. Il s’agit de l’ancien président de l’Assemblée nationale et ancien Haute Représentant du Chef de l’Etat, Claude Kory Kondiano ;  de l’ancien directeur de l’Institut national d’assurance maladie obligatoire (INAMO), Mamady Doumbouya ; de l’ancienne ministre conseillère chargée de mission à la Présidence de la République, Marliatou Barry ; de l’ex-directeur général de l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC), Alhassane Aminata Touré ; et de la défunte grande sœur d’Alpha Condé, Hadja Nsira Condé.

Il y a également des doublons dans la liste du ministre de la Justice. L’ancien ministre des Investissements privés, Gabriel Curtis, est cité aux numéros 134, 137 et 162.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...