Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lola : la baisse du taux de change des devises étrangères affecte les affaires

La baisse du taux de change des devises étrangères continue d’affecter le marché de Lola. Aujourd’hui, à cause de cette situation, les activités des cambistes sont menacées par cette baisse. Ce qui a entrainé la baisse des activités de certains commerçants, et surtout des cambistes. Mais comment les populations  perçoivent-elles cette situation.

Mariam  Doumbia explique : “la baisse du taux d’échange affecte nos activités.  Nous qui venons avec les devises étrangères surtout le Franc Cfa avec la baisse du taux d’échange et l’augmentation du prix des produits, cela décourage les commerçants à venir. Si  je veux venir ici au lieu d’envoyer la somme avec moi pour échanger, j’achète des marchandises pour envoyer pour éviter la perte.  Pour les commerçants qui viennent de la Côte d’Ivoire et du Liberia avec les devises, ce sont eux qui sont touchés”.

Pour sa part, N’vamory Kourouma, cambiste à Lola, les gens venaient à cause du taux de change qui leur rapportait beaucoup.  “Le temps est dur pour nous les cambistes, nous qui faisons les échanges au marché. Rien ne marche. Nous consommons plus que ce que nous gagnons. Les bénéfices que nous gagnons sont très minimes par rapport à notre consommation. Souvnt, si on prend l’argent, on a toutes les  difficultés pour échanger”, a-t-il affirmé, avant de dire que “la baisse du taux d’échange est due  au manque d’affluence dans le commerce”.

Selon Mèvaly Fofana, cambiste “la baisse du taux d’échange des devises étrangères dépend de deux choses.  Les étrangers qui viennent au marché pour chercher les marchandises et les commerçants qui quittent ici pour aller faire des achats en Côte d’Ivoire et Liberia.  Ce sont les mouvements qui fortifient les activités.  (…) Les grands patrons qui achetaient le café et le cacao faisaient monter le Franc Cfa”.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...