Ligue des Champions : Au printemps, Naples d’Amadou Diawara devra continuer en Europa Ligue

06 décembre 2017 23:23:22
0

Battu par Feyenoord dans son enceinte de De Kuip à Rotterdam Sud, Naples du jeune guinéen Amadou Diawara a quitté les Pays Bas avec une grosse désillusion. Les Italiens qui étaient venus à Rotterdam avec l’objectif de gagner leur dernier match de poule et espérer une défaite du Shakhtar Donetsk contre Manchester City de Pep Guardiola en vue de se qualifier pour le knockout phase de la Ligue des Champions, ont finalement perdu face au Champion en titre des Pays-Bas. Feyenoord qui engrange ses premiers points en phase de groupes, a réussi l’exploit en s’imposant 2-1 sur sa pelouse face aux Italiens qui ont terminé la rencontre en supériorité numérique après le deuxième carton jaune reçu par le Néerlandais, Tonny Vilhena.

Après cinq journées dans cette phase de groupes, Feyenoord Rotterdam n’avait jamais su gagner ou faire un match nul aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. Et pour ce dernier match de poule, les Néerlandais sont difficilement rentrés dans le match devant leur public. Dès le début du match, ils ont été mis sous pression par les Italiens qui ont ouvert à la surprise générale le score par le Polonais, Piotr Zielinski suite à un coup de pied arrêté tiré par le jeune guinéen, Amadou Diawara. Dominés et acculés dans leur camp, les Néerlandais se réveillent dans le deuxième quart d’heure de la première mi-temps et parviennent à égaliser à la 33eme minute par l’international Danois, Nicolai Jorgensen.

En deuxième mi-temps, le jeu s’équilibre au milieu de terrain et les Néerlandais parviennent à sortir facilement le ballon dans leur camp. À cet instant, les Italiens semblaient avoir déjà reçu un coup à la mi-temps après avoir été informés que le Shakhtar Donetsk menait à domicile 2-0 face à Manchester City, ce qui signifiait qu’ils étaient éliminés quelque soit l’issue de leur match à Rotterdam. Déterminés à gagner leur premier match pour sauver l’honneur, les Néerlandais inscrivent le but de la victoire dans le temps additionnel par le jeune défenseur, Jeremiah St. Juste entré en cours de jeu après la blessure de Bart Nieuwkoop.

«Nous sortons par la grande porte. Nous avons beaucoup de jeunes dans notre équipe. C’est une belle expérience. Nous apprenons beaucoup de ce genre de match. Nous sommes très fier de ce résultat. Contre Manchester City, on méritait mieux. Dommage que nous ayons perdu ce match », s’est réjoui à notre micro l’international marocain, Sofyan Amrabat.

À l’image de son équipe, le Guinéen Amadou Diawara a alterné le bon et le moins bon dans ce match. Il a récupéré beaucoup de ballons dans l’entre-jeu mais il en a perdu quelques uns aussi. Déçus et frustrés de sortir de la Ligue des Champions dès la phase de groupes, Amadou Diawara et ses coéquipiers ne se sont pas présentés en zone mixte, comme il est de coutume. Après la douche, ils ont rejoint un-à-un leur bus, stationné juste devant leur vestiaire. L’officier médias du club napolitain à qui nous avons formulé une demande d’interview d’Amadou Diawara a tout simplement décliné.

Tanou Diallo, envoyé spécial de Guinéenews©   à Rotterdam – Pays-Bas.