Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Ligue 1 Guicopress : dix clubs reçoivent une subvention à hauteur de 50 millions GNF

Pour le démarrage du championnat national de la ligue 1 guinéenne, 10 sur les 14 clubs ont déjà reçu une enveloppe de cinquante millions de francs guinéens. Une information qu’a confirmé le président du comité exécutif provisoire de la ligue guinéenne de football professionnel, interrogé ce jeudi par   la rédaction de Guinéenews.
 Selon Lucien Bendou Guilao, cette subvention permettra aux clubs de bien démarrer la compétition : « en ce moment, 10 clubs ont déjà reçu la subvention pour la phase allée. Ils sont venus, nous leur avons donné 50 000 000 de francs guinéens chacun« , a-t-il déclaré.
Certains clubs ont montré leur réticence depuis l’annonce de la date du démarrage dudit championnat. Face à cette décision, le président du comité exécutif a profité de notre micro pour appeler les concernés autour de la table. « Notre souhait est que tout le monde participe au championnat. Car, ça nous portera préjudice sur le terrain et en dehors. Déjà, cela a commencé, le fait que 3 clubs sont éliminés en campagne africaine par manque de compétition. Mais aussi au niveau des dirigeants qui ont investi des fonds dans leur club respectif. Donc, j’invite tout le monde à prendre part au démarrage de ce championnat. On pourra régler les différents encours de compétition, mais permettons au ballon de rouler« , lance Lucien Guilao.
Alors que la compétition démarre ce 28 octobre 2022, d’autres clubs ne sont toujours pas en possession de la subvention. Pour le numéro 1 du comité exécutif de la LGFP, cette allocation financière leur est destinée: « Certains clubs n’ont pas encore pris la subvention, comme le Horoya AC, le Club industriel de Kamsar, le Milo… ce sont des clubs riches et qui ne misent pas trop sur la subvention. Mais cette subvention leur est destinée et j’espère qu’ils viendront prendre », ajoute-t-il.
Après l’annonce de la date du démarrage du championnat, 6 clubs de la ligue 1 avaient menacé de « ne pas participer ».
Pour rappel, la présidente du comité de normalisation de la Feguifoot avait menacé ces clubs réticents. « Ceux qui ne joueront pas le championnat, seront tout simplement rétrogradés« , avait dit madame Mariama Satina Diallo.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...