Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Le ministre Alain Moriba à Dinguiraye : « il y avait tout en Guinée sauf une justice »

Lors de sa tournée de prise de contact avec le personnel de l’appareil judiciaire, le ministre de la Justice Me. Moriba Alain Koné a dénoncé les mauvaises pratiques qui avaient cours les tribunaux et cours sous l’ancien régime.  En tout cas, c’est ce triste constat qui ressort des conclusions des récentes Assises nationales, a-t-il rappelé.

 « Sans risque de se tromper, il y avait tout en Guinée sauf une justice. L’impunité, la corruption, le favoritisme étaient monnaie courante au sein de notre justice.  Les citoyens n’ont pas manqué de le signifier lors des assises nationales. C’est pour cette raison que depuis le 5 septembre 2021 le président de la transition le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a décidé que la justice soit la boussole qui éclaircit non seulement les actions des citoyens mais aussi celles des dirigeants. Nous devons rompre avec les mauvaises pratiques », a déclaré le ministre Koné. Avant d’inviter les Officiers de police judiciaire à changer de comportement, arrêter de faire payer les convocations aux citoyens, à ne pas les imposer des amendes hors norme, à ne pas s’occuper des affaires civiles.

Aux juges et procureurs, Me. Alain Moriba les exhortera à accélérer les audiences et à ne pas détenir les gens arbitrairement.

« On ne doit pas avoir peur de la justice, de la police ou de la gendarmerie.  Nous devons rétablir la confiance entre la justice et les citoyens.  On vient à la justice pour trouver une bonne solution à nos problèmes et non le contraire. Nous avons toujours parlé de changement mais nous sommes toujours restés campés sur nos vieilles habitudes. Il faut que ça change cette fois-ci », a martelé le ministre de la Justice.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :