Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Le Japon fait un don de plus de 2 millions USD pour l’assitance aux programmes d’alimention scolaire et de nutrition

Communiqué de presse conjoint du Japon et du PAM – CONAKRY– Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) en Guinée a bénéficié d’une enveloppe financière de 300 millions de Yen japonais (environ 2,14 millions USD ou 18 milliards de GNF) du Gouvernement du Japon. Ces fonds seront utilisés dans leur totalité pour acheter 2 658 tonnes de riz japonais et permettront de fournir, durant une année, une assistance alimentaire aux groupes les plus vulnérables en situation d’insécurité alimentaire. Cette assistance se fera par des interventions d’alimentation scolaire et de nutrition. En effet, 89 640 personnes vont bénéficier de cette assistance dans les régions de Conakry, Boké, Faranah, Kankan, Labé, Mamou et Nzérékoré.

« Le Japon a déjà financé une aide d’urgence à la population guinéenne vulnérable via le PAM, en réponse à l’insécurité alimentaire mondiale due à la situation en Ukraine. Il s’agit donc de la deuxième contribution du Japon en collaboration avec le PAM cette année afin d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition des Guinéens, en particulier des enfants. En effet, l’un des piliers de la coopération japonaise en Guinée est la sécurité alimentaire. », a expliqué Monsieur HISAEDA Masakazu, Chargé d’affaires a.i. de l’Ambassade du Japon.

« Cette généreuse donation témoigne de l’engagement constant du Japon pour soutenir le PAM et le Gouvernement Guinéen dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition. », a déclaré Dr Hyoung-Joon LIM, Représentant du PAM de Guinée. « Ces fonds aideront le PAM à poursuivre ses activités d’alimentation scolaire et de nutrition pour respectivement 63 200 élèves et 26 440 personnes vulnérables des zones ciblées, parmi lesquels beaucoup sont issus de familles pauvres et qui dépendent de cette assistance. »

Les résultats de l’analyse du cadre harmonisé de mars 2022 indiquent que 982 982 personnes en Guinée, soit 8,8% de la population, ont un besoin d’aide alimentaire (situation courante). Pour la situation projetée de l’analyse, le nombre de personnes en crise est passé à 1 198 458 personnes (soit 10,7%) en période de soudure. Comparativement à la session d’analyse de mars 2021, le niveau d’insécurité alimentaire du pays a été nettement dégradé, 4,08% en mars et 3,76% en période de soudure 2021, contre 8,8% en mars et 10,7% en période de soudure 2022.

Additionnement, le taux de malnutrition infantile est très alarmant en Guinée. Cette année à l’échelle nationale, 9% des enfants de moins de 5 ans sont en situation de malnutrition aiguë globale, dont 4% sont en situation de malnutrition aiguë sévère (soit près de 200 000).

Grâce à cette aide du Gouvernement du Japon, les enfants en âge d’aller à l’école maternelle et primaire, dans les zones ciblées, auront accès à une alimentation adéquate et nutritive en temps opportun et qui répond à leurs besoins alimentaires et nutritionnels. Cette action favorisera la fréquentation et le maintien à l’école. De même, les ménages de personnes malnutries et/ou vulnérables vivant avec le VIH, prises en charge dans les structures sanitaires, bénéficieront de rations alimentaires (riz). Cette assistance permettra aux patients de prendre des médicaments antirétroviraux et de respecter les rendez-vous de contrôle médical, grâce à la disponibilité d’un stock alimentaire pour leur ménage.

28 Novembre 2022

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...