Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La Société Financière Internationale recrute un consultant Sénior en dialogue public-privé

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT SENIOR EN DIALOGUE PUBLIC-PRIVE 

LE GROUPE BANQUE MONDIALE

Voulez-vous construire une carrière qui permet de faire un impact ? Travailler pour le Groupe de la Banque mondiale vous offre une occasion unique d’aider nos clients à résoudre leurs plus grands défis de développement. Fondé en 1944, le Groupe de la Banque mondiale (GBM) est l’une des plus grandes sources de financement et de savoir au monde pour les pays en développement. Au cours de l’exercice 2015, le Groupe de la Banque mondiale a alloué 60 milliards USD de prêts, dons, participations et garanties à ses membres et aux entreprises privées, dont 19 milliards USD de financement concessionnel à ses membres les plus pauvres. Il est régi par 188 pays membres et fournit des services dans 120 bureaux avec près de 15 000 employés répartis à travers le monde.

Le Groupe de la Banque mondiale est composé de cinq institutions : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), l’Association internationale de développement (IDA), la Société financière internationale (SFI), l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) et le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

La SFI – la branche du secteur privé du Groupe de la Banque mondiale – est la plus grande institution mondiale de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Nous travaillons avec plus de 2 000 entreprises dans le monde, en utilisant notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des marchés et des opportunités dans les régions les plus difficiles du monde. Au cours de l’exercice 2018, nous avons fourni plus de 23 milliards de dollars de financement à long terme aux pays en développement, tirant parti du pouvoir du secteur privé pour mettre fin à l’extrême pauvreté et stimuler la prospérité partagée.

LE RÔLE DU POLE CREATION DE MARCHES ET CONSEILS (CMA)

Le pôle Création de Marchés et Conseils (CMA) réunit des spécialistes du développement du secteur privé dans les domaines de la finance, des marchés, du commerce et de la compétitivité. Le pôle Création de Marchés et Conseils (CMA) regroupe près de 700 personnes réparties sur plus de 120 pays. Il travaille à la création d’un environnement favorable dans lequel l’environnement des affaires, la stabilité financière, l’efficacité et les solutions au niveau de l’entreprise sont fournies de manière intégrée pour attirer les investissements privés, soutenir la création de marchés et accélérer la croissance équitable. Le pôle CMA comprend les unités opérationnelles de la SFI en charge de la mise en œuvre de services de conseil auprès du secteur public afin de soutenir les programmes de financement et d’entreprenariat dans les six régions.

Au cours des dernières années, le pôle Création de Marchés et Conseils du groupe de la Banque mondiale a soutenu la mise en œuvre de plusieurs programmes visant à améliorer la compétitivité de la Guinée dans le but d’attirer les investissements étrangers directs et d’améliorer la facilité de faire des affaires et de grandir pour les entreprises (en particulier les PME).

Afin d’appuyer la mise en place et la structuration d’un dialogue public-privé au sein du Guinée Business Forum (GBF), le pôle d’expertise Création de Marchés et Conseils du GBM recherche un consultant senior hautement qualifié et motivé, à Conakry, en Guinée.

 

Présentation du Guinée Business Forum (GBF)

Le Guinée Business Forum (GBF) a été créé par l’Arrêté A/2020/2848/PM/CAB/SGG du Premier Ministre en date du 5 novembre 2020.

Le GBF est un Cadre de Concertation entre l’Etat et le Secteur Privé pour la mise en œuvre du Dialogue Public-Privé et l’amélioration de l’environnement des affaires.

L’objet du GBF est d’assurer l’amélioration du climat des affaires par une action concertée permanente du secteur privé et de l’Etat. Il est conçu pour améliorer l’environnement des affaires en fournissant une plate-forme pour un dialogue efficace entre la communauté des affaires et le gouvernement et en facilitant le partage d’informations avec les investisseurs potentiels.

Parmi ses activités clés, le Forum joue le rôle de :

  1. Promouvoir une application cohérente et une interprétation non discrétionnaire des lois et règlements
  2. Supprimer les obstacles auxquels les entreprises sont confrontées en matière d’entrée et de sortie
  3. Fournir des informations en retour sur diverses politiques gouvernementales affectant le secteur privé
  4. Fournir des informations en retour sur les projets de lois et règlements gouvernementaux susceptibles d’affecter le secteur privé

A ce titre, le GBF est chargé de :

  • Structurer et animer la concertation entre l’Etat et le Secteur Privé ;
  • Participer à l’élaboration des politiques et stratégies du Gouvernement en direction du secteur privé
  • Soumettre au Gouvernement le bilan des reformes réalisées, les contraintes dans le processus de leur adoption, de leur mise en application et les perspectives pour la création d’un climat favorable aux affaires ;
  • Proposer toute reforme permettant d’améliorer le climat des affaires ;
  • S’assurer de la publication et de la vulgarisation de toutes les reformes adoptées par la mise en place et l’exécution d’un plan de communication y afférent ;
  • S’assurer du suivi et de l’évaluation de l’application des mesures adoptées.

Organisation du GBF

Le GBF comprend les organes ci-après :

  • Le Comité de Pilotage ;
  • Le Secrétariat Permanent du GBF.

Le Comité de Pilotage du GBF

Le Comité de Pilotage du GBF est le cadre d’orientation stratégique de tout le processus des reformes pour l’amélioration du climat des affaires en Guinée. Il délibère sur toutes les questions qui lui sont soumises par les instances composant le GBF.

Le Secrétariat Permanent du GBF

Le Secrétariat Permanent est la structure opérationnelle du GBF.

A ce titre, il assure le secrétariat du Comité de Pilotage et contribue ainsi à :

  • Faciliter les échanges et la synergie entre les acteurs ;
  • Assurer la communication interne et externe ;
  • Préparer les réunions et gérer la logistique ;
  • Préparer les dossiers à soumettre au Comité de Pilotage ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des reformes et des décisions du Comité de Pilotage ;
  • Assurer l’archivage des données et de la documentation.

Le Secrétariat Permanent du GBF est placé sous l’autorité technique du Ministre en charge de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises et de la mise en œuvre du dialogue public-privé.

 

  1. Mission du Consultant senior

Placé sous la responsabilité hiérarchique du Secrétaire Permanent du Dialogue Public-Privé, le Consultant senior agit comme un centre de ressources et un point de contact pour le secteur privé en coordonnant les contributions des Patronats et en travaillant avec les corporations et les faitières sur l’identification des questions de politique économique et la préparation des recommandations au gouvernement. Il est chargé de fournir tout le soutien nécessaire pour permettre une meilleure participation des entreprises guinéennes au GBF et aux groupes de travail afin de poursuivre les questions communes d’intérêt pour le secteur privé.

Ses missions sont les suivantes :

  • Aider le secteur privé à formuler et à présenter les défis rencontrés aux groupes de travail et au Comité de Pilotage ;
  • Fournir le soutien nécessaire pour permettre une meilleure participation des entreprises guinéennes au GBF et aux groupes de travail afin de poursuivre les questions communes d’intérêt pour le secteur privé ;
  • Appuyer les organisations socioprofessionnelles représentatives du secteur privé à leur structuration ;
  • Rédiger les rapports à la suite des réunions mensuelles et faire des présentations sur les approches retenues pour la mise en œuvre des réformes ;
  • Apporter une expertise à la communauté des affaires afin que le GBF représente pleinement les points de vue et les problèmes en lien avec le développement du secteur privé ;
  • Proposer au Secrétaire du Dialogue Public-Privé un plan de suivi-évaluation des activités du GBF et des reformes issues des décisions du Comité de Pilotage du GBF ;
  • Coordonner étroitement avec les organismes donateurs locaux et les partenaires au développement, en identifiant les synergies, les domaines de collaboration possible entre les projets, afin de garantir un effet de levier maximal des ressources ;
  • Appuyer le Secrétaire du Dialogue Public-Privé à coordonner étroitement avec les organismes donateurs locaux et les partenaires au développement, en identifiant les synergies, les domaines de collaboration possible entre les projets, afin de garantir un effet de levier maximal des ressources ;
  • Promouvoir le GBF au sein de la communauté des affaires et améliorer sa communication professionnelle ;
  • Appuyer le Secrétaire du Dialogue Public-Privé à construire un réseau d’acteurs clés dans le domaine de la politique du développement du secteur privé en Guinée ;
  • Collaborer avec les autres parties prenantes impliquées l’amélioration du climat des affaires dans l’identification des réformes prioritaires et le suivi évaluation de leur mise en œuvre.
  1. Profil du Consultant Senior du Dialogue Public-Privé

Le consultant doit posséder de très bonnes capacités opérationnelles et en conduite de politiques publiques. Le consultant doit présenter les exigences minimales suivantes :

  • Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en sciences politiques, administration publique, économie, administration des affaires, droit ou dans un domaine apparenté ;
  • Au moins 10 ans d’expérience pertinente en matière d’affaires ou de conseil en rapport en lien avec le développement du secteur privé qui ont permis au candidat d’acquérir une connaissance des principaux déterminants de l’environnement des affaires en Guinée et ou dans des pays en développement ;
  • Une expérience professionnelle dans les domaines du développement du secteur privé, en négociation et/ou de l’administration publique serait un atout ;
  • Solides compétences en matière de communication et de plaidoyer, capables d’interagir efficacement avec les dirigeants des secteurs public et privé ;
  • Excellentes compétences organisationnelles ; capacité à effectuer plusieurs taches de manière parallèle et à respecter des délais serrés ;
  • Solides compétences en communication orale et écrite, notamment capacité démontrée à communiquer efficacement avec les clients et les collègues à différents niveaux de responsabilité ;
  • Excellentes compétences analytiques avec une capacité avérée à suivre les tâches / projets assignés de la conception à l’achèvement ;
  • Excellentes compétences en français à l’écrit et à l’oral. Une connaissance de l’anglais serait un atout

Durée du contrat : Un (1) an renouvelable sur la base de la performance.

Dépôt du dossier de soumission

Le/ la candidat(e) intéressé(e) doit adresser une lettre de motivation et un Curriculum Vitae au plus tard le 20 aout 2021 aux adresses suivantes : pandresamo@ifc.org et mbalde1@ifc.org.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...