La Guinée célèbre la journée internationale des volontaires

0
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 5 décembre de chaque année est une date dédiée à rendre hommage aux multiples volontaires qui, à travers le monde contribuent à promouvoir la paix et le développement ou encore à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement. Cette année, la journée internationale des volontaires a été célébrée sous le thème « Les volontaires : premiers à agir. Ici. Partout. »

En Guinée, la cérémonie a mobilisé des milliers de volontaires en présence des autorités locales et représentants des institutions internationales à la Bluezone de Kaloum, a-t-on constaté.

Organisée par l’Agence nationale du volontariat jeunesse, en appui avec le programme des Volontaires des Nations Unies, cette célébration coïncide avec une avancée notoire en Guinée dont il faut se réjouir, précise Cheick Fall, représentant de la Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies. Il s’agit dit-il, de l’adoption de la loi sur le volontariat promulguée par le président de la République.

De l’autre côté, le chargé du programme VNU, Hassane Ide a saisi l’occasion pour mettre la lumière sur les efforts des volontaires en tant que premiers intervenants en situation de crise. Pour cela, il a également invité les uns et les autres à se joindre à cette campagne multimédia lancée le 18 octobre dernier promouvant la solidarité des volontaires à travers une série d’articles et de visuels sur les réseaux sociaux et le site du programme VNU.

Quant au chef de cabinet du ministère de la Jeunesse représentant le ministre à cette cérémonie, Tamba Marcel Millimono n’a pas manqué de rappeler l’engagement des volontaires auprès des populations guinéennes pendant les moments de crise tels que l’épidémie Ebola. Aussi, il a permis à l’assistance de comprendre que les volontaires peuvent aider les organisations à atteindre leurs objectifs de développement durable et dans la capture du dividende démographique.

L’occasion a été opportune pour inviter d’autres jeunes à devenir des volontaires. ‘’Avec le volontariat, on est capable d’aider les gouvernements et les communautés à accélérer le programme de développement durable pour le bien-être des populations’’, a laissé entendre un volontaire guinéen.