La grosse colère de Mamadou Kaba Dieng, ex du Syli, abandonné et révolté

1

Mamadou Kaba Dieng, ancien international du Syli senior, est très en colère. Déçu de l’élimination de la Guinée à la coupe du monde 2018, l’ancien défenseur de l’AS Kaloum et du Hafia FC n’a pas mâché ses mots, lui qui a disputé deux CAN avec le Syli national. L’homme a l’air fou, mais ce qu’il dit est assez pertinent et plein de sens. Vous vous en rendrez compte en cliquant le lien vidéo, et vous n’en reviendrez pas.

« Un ancien combattant doit être entretenu, sinon on va perdre le nouveau combat. Ce que j’ai fait, c’est trop. Aujourd’hui, ils m’ont abandonné. Nous avons des dirigeants malhonnêtes, des dirigeants qui ne connaissent pas leur guerrier. Moi, je suis l’enfant de Lansana Conté. Mon temps, c’était la génération de 2004- 2006. Aujourd’hui, notre équipe n’est plus Syli (éléphants) mais le poisson. Ils m’ont triché dans ce pays, j’ai joué avec Drogba. Ce que Drogba a fait en Côte d’ivoire, je l’ai fait. Pourtant, on a la même puissance, ça ne te dit pas quelque chose ? L’entraîneur du Horoya AC, il m’a pris en France deux ans durant, 2005- 2006. Pourquoi, lui peut venir me rejeter ? Ce qu’ils sont en manque d’entraîneur. Avant lui, j’étais là. Le pays m’a triché. Dans ce pays, quand tu dis la vérité, on dit que tu es fou. Ce sont eux qui sont fous. C’est l’habillement, qui fait l’homme, c’est le salaire, qui fait l’homme. Mamadou Kaba n’a pas tout ça. Est-ce que je suis l’homme ? Je suis fou. C’est pourquoi je me coiffe comme ça. Donne- moi un bureau et de l’argent, je serais un homme. Ils donnent de l’argent  aux farfelus, il y a un ancien international à la traîne », a-t-il martelé, hier au stade du 28 septembre.

Cliquez ce lien pour voir la vidéo : https://www.facebook.com/GuineenewsBoubahCom/videos/1496209407085212/