La grève des enseignants suspendue pour deux mois: voici ce qui est acquis et ce qui est attendu

1

La rencontre entre le Secrétaire général adjoint du Syndicat Libre des Enseignants de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah et les chefs religieux appuyés par les coordinations régionales et ceux de la société civile, a porté fruit.  Ce jeudi 7 décembre, le cerveau de la grève a, de commun accord avec la base, annoncé que le mot d’ordre de grève est suspendu pour deux mois, a-t-on appris au siège même du SLECG au cours d’une assemblée générale extraordinaire.

Quant à la reprise des cours, les enseignants l’exigent le lundi 11 décembre, le syndicaliste Soumah n’y trouve pas d’inconvénient. Toutefois, il précise qu’un communiqué sera publié à cet effet.

«Les 40% que nous avons demandés, 20% seront payés dès la fin de ce mois de décembre et les 20% derniers seront acquis dès le premier trimestre de l’année 2018. Pour le salaire minimum de base 8 000 000 fg, des couloirs de négociations sont déjà ouverts. L’objectif, restons soudés».