Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kouroussa : La station de la radio rurale cambriolée par des inconnus !

L’insécurité continue de sévir en Haute-Guinée. Même les médias ne sont plus épargnés. Dans la nuit de ce mardi 9 au mercredi 10 février 2021, des individus non identifiés ont fait irruption dans les locaux de la radio rurale communautaire de Kouroussa. Plusieurs objets de valeur ainsi qu’une importante somme d’argent ont été emportés par les quidams.

Joint au téléphone dans la matinée de ce mercredi 10 février 2021, l’information nous a été confirmée par le directeur des programmes de ladite station, Facely Condé.

À lire aussi

« Comme d’habitude, nous avons fermé nos locaux à partir de 23 heures. A notre arrivée ce matin, on a constaté que toutes les portes ont été défoncées. Dans le bureau de la directrice, ils ont pris l’ordinateur ; dans la cabine technique, ils ont emporté les ordinateurs portables des téléphones écran plat ; dans mon bureau, ils ont aussi pris mon ordinateur qui contient pratiquement toutes les données et archives de la radio. Depuis notre prise de fonction et à la comptabilité, ils se sont également accaparés de toutes nos recettes et les fonds que nous avions reçus pour le financement de la revue annuelle des radios rurales devant se tenir à Kouroussa cette année », a-t-il confié.

A en croire notre confrère, malgré leurs nombreuses sollicitations adressées aux autorités, les locaux de la station ne sont pas protégés. « Depuis 2010, nous ne cessons d’alerter nos autorités sur cette question. Nous avons écrit à la police et à la gendarmerie mais en vain. Donc les gens qui sont venus opérer ici, n’ont certainement pas eu la tâche compliquée. Le vol a pris tellement d’ampleur ici à Kouroussa même les mosquées ne sont pas épargnées ».

Enfin, Facely Condé a lancé un appel en demandant aux services de sécurité de tout faire pour retrouver ces présumés bandits car, ajoute-t-il : « nous avons besoin surtout de nos ordinateurs dans lesquels sont logées toutes nos données et archives. On en appelle aussi à l’aide des personnes de bonne volonté, afin de nous venir en aide financièrement. Car nos recettes et le fonds octroyés pour la réalisation de la revue annuelle des radios rurales ont été emportée », a-t-il prié.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...