Kissidougou : Démarrage de la distribution des cartes d’électeur

0

Depuis le week-end dernier, la CENI et ses démembrements sont à pieds d’œuvre pour le respect du calendrier concernant les élections communales et communautaires. La CEPI est sur le terrain pour la distribution des 166 418 cartes d’électeurs. A Kissidougou, la Commission Electorale Préfectorale Indépendante a démarré l’opération pour éviter tout retard.

Pour en savoir plus sur cette distribution qui doit toucher tous les électeurs, nous, nous sommes approchés du président de la CEPI, M. Fantamady Camara nous a fait le point de la situation.  « Pour la distribution des cartes d’électeur, nous avons constitué et ce, conformément aux instructions de la CENI, 90 commissions dont 24 dans la commune urbaine… Nous avons reçu 166 418 cartes… Nous allons profiter de cette deuxième session du C.I.P. (Comité -Inter-Parti). C’est un comité  qui regroupe toutes les parties impliquées dans le processus électoral dont l’administration préfectorale, l’administration communale, les partis politiques, la société civile, les forces de sécurité et les démembrements ainsi que les chefs de quartier plus les présidents des commissions de distribution des cartes d’électeur. L’objectif de cette rencontre, consiste à faire un compte rendu de la mission qui a procédé à la délocalisation. Retenez qu’aux dernières présidentielles, nous avions 480 bureaux de votes, mais à l’issue de cette mission d’amélioration de la cartographie, nous sommes aujourd’hui à 534 bureaux de votes. Une augmentation de 56 bureaux de vote répartis entre la commune urbaine et les C.R (Communes Rurales) », a précise le président de la CEPI de Kissidougou.

Par ailleurs, il découle de notre constat sur le terrain que ces opérations de  distribution des cartes d’électeurs, ont  pour le moment peu d’engouement auprès des électeurs. Car, les populations trainent les pas malgré la présence des membres des commissions à leurs postes respectifs.

Interrogé sur les raisons de ce manque d’engouement, le président de la CEPI préconise une large campagne de sensibilisation via les médias locaux. Pour lui, il faut faire des communiqués à travers les radios locales de la zone et sensibiliser les populations afin de les inciter à vite procéder au retrait de leurs cartes d’électeur….