Kindia : deux apprentis trouvent la mort dans l’éboulement d’une carrière de sable.

0

Algassimou Camara et son ami Laou, tous deux apprentis d’un camion de transport de sable, ont trouvé la mort suite à un éboulement d’une colline de sable. Cet incident dramatique est survenu ce mercredi 20 décembre 2017 aux environs de 6 heures du matin dans la carrière de Koliady, commune urbaine de Kindia. Ces deux jeunes apprentis ont été surpris par cet éboulement qui a causé leur mort. Rendus sur les lieux, ce sont des parents et proches inconsolables des victimes que nous avons trouvés. La consternation se lisait sur tous les visages.

Informées de cette triste nouvelle, les autorités de la place se sont vite rendues sur le lieu de l’incident pour constater les faits:« Ce matin, on nous a informés que la terre est tombée sur deux apprentis…Sans attendre, nous nous sommes précipités sur le lieu. Vu le dégât, nous sommes allés chercher une machine auprès des chinois pour venir dégager le sable afin de retrouver les corps. A l’heure où je vous parle, on a réussi à extraire un corps. Nous continuons à chercher le second.», explique Mohamed Aliou Sy, secrétaire général adjoint du syndicat des transporteurs et mécaniques de Kindia.

Selon les riverains, cette carrière de sable connaît très souvent des drames de ce genre. Celui de ce mercredi est le cinquième, malgré des mesures prises par les autorités pour limiter les dégâts. Laissée pour compte, cette carrière de sable cause beaucoup d’accidents. Les conditions de travail sont pénibles pour les exploitants. « Nous enregistrons chaque mois au moins une victime d’accidents mortels dans cette carrière et voilà qu’on vient de perdre encore aujourd’hui deux de nos apprentis… ça fait mal. Il faut que les autorités nous aident à sécuriser la zone », martèle Moussa Traoré, chauffeur de camion.

Pour l’heure, le corps du second apprenti est toujours sous le sable, les autorités quant à elles, sont en train de se battre pour le retrouver.