Kérouané : La ville vibre au rythme des festivités de l’an 59 de l’indépendance

0

Kérouané, à l’instar des autres villes de la Haute Guinée, s’apprête pour la fête. À quelques heures de cette cérémonie commémorative, hommes, femmes, jeunes, enfants sont mobilisés et s’activent pour parer leur ville de ses beaux habits et donner à la fête un cachet particulier.

Tous les fils ressortissants ont, pour la circonstance, rallié la ville depuis la semaine dernière pour prêter main forte aux parents et aux autorités locales. La population de Sanankoro  veut donner le meilleur  d’elle-même pour réserver un accueil chaleureux  au Président Alpha Condé  et lui témoigner son hospitalité.

 À cet effet, la commission d’organisation préfectorale accélère les activités d’assainissement des édifices publics, plus particulièrement ceux qui viennent d’être réalisés par le gouvernement. Rappelons que pour  cette fête de l’indépendance, Kérouané a bénéficié 21 infrastructures dont, entre autres, le bloc administratif, la gare routière, la cité des fonctionnaires, le palais de justice, la Gendarmerie, la Police, la Radio locale et le CFPP  (Centre de Formation Poste Primaire), deux marchés modernes.

 La commission d’organisation mise en place est appuyée par  les présidents de quartiers pour  mobiliser les habitants de Kérouané pour nettoyer  les lieux publics. C’est aujourd’hui une ville de Kérouané très propre qui vibre au rythme des festivités de l’an 59 de l’indépendance.

À noter que toutes les infrastructures prévues pour la commune urbaine et rurale sont achevées, excepté le lycée Sekouba Sacko.

Enfin, pour rendre la fête belle, les différents Sèrès de la ville historique de l’empereur du Wassoulou  ont reçu  des lots des pagnes « l’épi » une production locale. C’est désormais dans la sérénité que les fils de Kérouané attendent le Président de la République.