Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kankan : visite d’un Conseiller du Premier ministre sur fond de vives polémiques

Le premier conseiller chargé de mission à la Primature, Lancinè Hawa Doumbouya, a été reçu en grande pompe vendredi 17 décembre dans l’enceinte de la Maison des jeunes de Kankan.

Pour ainsi réussir une réception grandiose pour leur hôte de marque, les autorités locales ne se sont pas encombrées de solutions. Elles ont simplement décider de faire du vendredi une journée porte close dans toutes les écoles de la ville.  Les élèves, lycéens essentiellement, quant à eux, ont été invités à rallier l’immense salle des spectacles de la Maison de Jeunes, communément appelée ‘’Batomba, le navire géant, ndlr’’.

Certains élèves que nous avons rencontrés en marge de l’événement, n’ont pas caché leur déception.

« Tout simplement à cause de l’arrivée d’un simple conseiller de la Primature, on nous empêche de suivre nos cours. Nous aussi on veut étudier pour être comme celui-ci. On est, certes, contents de sa venue à Kankan, mais il aurait pu aller nous rendre visite dans nos écoles sans que cela nous fasse perdre toute une journée de cours », s’est indigné sous le sceau de l’anonymat, un lycéen qui a préféré bouder la salle pour aller ronger le reste de son temps à la place des martyrs, située non loin.

Diamoudou Kouyaté, enseignant chargé des cours de français au lycée Kady Kaba de Kankan, nous a, pour sa part, expliqué comment cette réception a été préparée : « puis qu’on nous a annoncé hier, l’arrivée du premier conseiller chargé de mission de la Primature, en la personne de monsieur Lancinè Hawa Doumbouya, l’Inspecteur régional de l’éducation, Famoro Kéita a jugé nécessaire de tenir une assemblée avec tous les chefs d’établissement. C’est à la suite de cela, qu’aujourd’hui, à partir de 10 heures, tous les lycéens se sont réunis à la Maison des Jeunes ici pour la remise de cadeaux offerts par ce Conseiller de monsieur le Premier ministre. Les collégiens se sont mêlés directement à la danse… Puisqu’on ne pouvait pas abandonner nos élèves, nous avons décidé de les accompagner. »

Par ailleurs, le Conseiller de la Primature en question, qui a préalablement servi comme enseignant au lycée Marien NGouabi, a tenté, au sortir la rencontre, de clarifier la démarche qui ne visait point à ‘’interrompre les cours’’.

« Personne ne souhaite que les cours soient interrompus. Telle n’était pas l’objectif de ma démarche. Mais laissez-moi vous dire qu’il y a plusieurs manières de donner les cours. Je pense que les enfants sont sortis d’ici plutôt galvanisés. Imaginez-vous que quelqu’un vienne en cours désespéré, il ne comprendra absolument rien. Aujourd’hui, ils ont trouvé en moi, un frère qui les a galvanisés en leur disant qu’ils peuvent devenir comme moi sinon plus. Et que cela est possible s’ils étudient avec le sérieux. Voilà l’objectif… », s’est défendu le Conseiller Lancinè Doumbouya.

Faut-il rappeler de passage que cette interruption des cours dans les écoles de Kankan intervient au lendemain même de la publication d’un arrêté du ministre de l’Education Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation interdisant la présence des élèves en dehors des enceintes scolaires, aux heures de cours.

Lire vidéo :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :