Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kankan:  sept magasins ravagés par les flammes au grand marché Dibida  !  

Un nouveau cas d’incendie de source inconnue vient de se produire dans l’après-midi de ce mercredi 30 mars 2022 en plein cœur de la ville de Kankan.

Cette fois, c’est au grand marché Dibida, le plus grand centre de négoce de la ville, que le feu s’est déclaré aux environs de 13 heures.

Pas de perte en vie humaine, ni de blessés graves mais les dégâts matériels sont importants.

En tout, plus de 7  magasins et leurs contenus, ont pratiquement été consumés par les flammes.

Traoré Aboucacar, depuis sa pharmacie d’à côté, témoigne de ce qu’il a vu : « J’étais assis paisiblement dans ma pharmacie et j’ai vu que tout d’un coup, la fumée a commencé à se propager au niveau des magasins qui nous font face. On a donc tous décidé de voler au secours des sinistrés et empêcher que le feu ne se propage davantage. On ne sait pas d’où est venu ce feu, mais nous redoutons beaucoup que ce soit un court-circuit vu la façon dont les branchements de fils électriques sont faits ici de manière anarchique. Pendant que nous nous sommes occupés à éteindre les flammes, des jeunes voleurs sont là en train de profiter de la situation pour s’enfuir avec les biens des gens », a-t-il témoigné.

Devant l’ampleur des dégâts, de nombreuses victimes n’ont pas pas pu se retenir leurs larmes pendant que d’autres tentent encore de sauver quelques affaires. Visiblement très touchés par l’ampleur des dégâts, aucune d’entre elles n’a souhaité s’exprimer.

Par ailleurs, l’intervention des sapeurs pompiers, arrivés sur les lieux quelques heures après, n’a servi à rien.

 » Les sapeurs pompiers qui sont là, à chaque fois qu’ils arrivent en intervention, on constate qu’ ils sont en manque d’eau. Donc ce sont les femmes qui nous viennent en aide avec des sceaux d’eau pour mettre dans leurs citernes pour atteindre les flammes, c’est honteux pour une ville comme Kankan », a-t-on déploré.

Interrogé, le commandant  de l’unité des sapeurs pompiers venu en intervention, est resté muet comme une carpe.

A noter que c’est le troisième cas d’incendie grave qu’on enregistre en plein centre ville de Kankan rien qu’au cours de ce mois de mars.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :