Jeux de dames/le Championnat et le congrès livrent leur verdict: Sinkoun Kaba réélu, Youla vainqueur 2017

0

Le vendredi 29 décembre 2017, dans une salle du Grand Hôtel de l’Indépendance,  les damistes guinéens ont passé une cérémonie à double sens qui a été présidée le directeur national des Sports, Lansana Kabassan Kéita.

Cette cérémonie marquait la fin du championnat national remporté cette année par Alpha Youla, qui devient champion de Guinée pour la deuxième fois consécutive. Il faut descendre à la quatrième place pour trouver le Grand Maître International Charles Akoi Béavogui, la deuxième et la troisième place étant occupé  par Amara Keita et Laye Oussou Diawara.

Le Maître internationale Moussa Camara,  lui, a été relégué au cinquième rang.  Ibrahima Sory Camara, Souleymane Pape Sow, Aboubacar Modet Sylla, Bakary Savané et  Amara Baba Diallo complètent le top 10 des damistes guinéens de 2017.

Mamadi Bérété, Alseny Bangoura et  N’Famara Camara ferment ce classement issu du championnat qui s’est déroulé du 21 au 28 décembre 2017.

«  Avec 42 matches nuls sur une centaine de joués, cela prouve que le niveau des damistes guinéens est relevé », a apprécié Lansana Kabassan Keita.

Dans la salle du Grand Hôtel de l’Indépendance, c’était aussi le sacre de Sinkoun Kaba. Président de la Fédération Guinéenne des Jeux de dames et échecs, M. Kaba a été réélu à l’unanimité pour un nouveau mandat de cinq ans. Moussa Camara, le porte-parole des damistes, a expliqué la raison de cette unanimité autour de l’homme élu à sa propre succession. «Cette unanimité exprime notre reconnaissance, mais aussi notre volonté de permettre à l’équipe actuelle de poursuivre ses actions », a-t-il dit.

Depuis son arrivée à la tête de la Fédération, Sinkoun Kaba aura été l’auteur du renouveau qu’ont connu les jeux de dames et échecs en Guinée avec le retour de la Fédération sur la scène continentale et mondiale. Il a aussi relancé les compétitions nationales et lancé la réorganisation du secteur. Aujourd’hui, il semble gagner la confiance du ministère de tutelle.

10% des 60 millions GNF de subvention que le ministère des Sports vient d’accorder aux meilleurs fédérations sportives, seront alloués à la FGJDE, a annoncé Kabassan Kéita.

Pour sa part, le président réélu de la fédération des jeux de dames et échecs, Sinkoun Kaba a affirmé être Conscient de l’ampleur des tâches à parachever et celles à entamer. Déjà, il pense surtout à la quête des sponsors pour soutenir la discipline en Guinée, mais aussi à l’organisation espérée d’un championnat d’Afrique en Guinée en 2018…