Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Interpellation musclée de Foniké et Cie: le cinglant démenti du parquet de Dixinn au ministère de la Sécurité

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 7 juillet 2022, le procureur de la République  près le tribunal de première instance de Dixinn dit avoir été surpris et outré d’apprendre par que l’interpellation de Foniké Mengué, Djani Alpha et Billo Bah aurait été faite sur la base d’une réquisition signée de lui. « Ceci n’est pas conforme à la réalité et ne reflète pas les pratiques de mon parquet », lit-on dans le communiqué du procureur Algassimou Diallo.

Le procureur de la République a cependant rappelé le communiqué du procureur général Charles Wright qui, expliquant les conditions d’interpellation des leaders du FNDC, [a mis] en exergue le caractère flagrant des infractions (délits flagrants d’outrage à magistrat par le biais d’un système informatique et atteinte au respect dû à la Justice, injure) poursuivies.

 « Mon parquet ne cautionnera aucune violation des prescriptions légales et par conséquent rassure son attachement aux valeurs qui gouvernent la procédure pénale », a-t-il souligné.

A rappeler que dans un communiqué rendu public hier, le Ministère de la sécurité avait écrit que l’arrestation des « 03 membres du FNDC,[avait été faite] en exécution de la réquisition de monsieur le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn. »

Mercredi nuit, alors qu’elle faisait le bilan des manifestations violentes de la journée, la direction générale de la police nationale a indiqué la situation (la manifestation au cours de laquelle 17 policiers auraient été blessés et plusieurs véhicules endommagés) était consécutive à « l’arrestation par la police dans la journée du 05 juillet 2022 de 03 membres du FNDC, en exécution de la réquisition de monsieur le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn.»

Foniké Mengué, Dajni Alpha et Billo Bah ont été arrêtés mardi 5 juillet alors qu’ils animaient une conférence de presse au siège du Front National pour la Défense de la Constitution.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...