Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Immersion gouvernementale : à Kindia, les propriétaires d’hôtels se frottent les mains

Depuis l’arrivée des membres du gouvernement Mohamed Béavogui dans la préfecture de Kindia pour une immersion, des détenteurs d’hôtels se frottent les main. A cette occasion, Guinéenews a rencontré Ousmane Keita, un propriétaire d’hôtel (situé au quartier gare commune urbaine de Kindia. Il s’est dit “ravi de l’arrivée de la délégation gouvernementale à Kindia. Dans notre hôtel, depuis la fin du mois de Ramadan, nous étions confrontés à un problème de clients. Il y’avait une rareté mais aujourd’hui avec l’arrivée des membres du gouvernement et leurs suites vraiment nous nous frottons les mains, le revenu à connu une hausse, nous prions Dieu que cela continue”.

Un peu plus loin, nous avons interrogé un autre gérant d’un site hôtelier de la place. Dans ses explications il nous fait savoir que malgré que la nuitée soit devenue plus chère chez lui, il refoule de monde en cette période d’immersion gouvernementale.

La nuitée chez nous, c’est 500 000 GNF. Si ce n’est pas à des occasions comme cela, il est très difficile pour nous de se faire une recette consistante.

Depuis quelques semaines, les gens m’ont appelé pour des réservations. Il  y a certains clients que j’ai rejetés.

Toutes nos chambres sont pleines. Mais là où je passe la nuit, j’étais obligé de louer ça. Cela va permettre de générer un peu de revenus”, a martelé Gilbert Millimouno.

Il est à rappeler que nous avons fait le tour de plusieurs hôtels dans la ville, le constat est de même. Aujourd’hui, le problème de places se pose avec acuité.

Pendant que nous mettions cette dépêche en ligne, certaines personnes se plaignent du manque de places dans la cité des agrumes.

Il faut ajouter aussi que mêmes les restaurants connaissent une certaine affluence. Le revenu chez certains a connu une augmentation.

Cependant à côté du manque de chambres, les prix ont aussi pour la plupart connu une légère augmentation.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :