Guinée : Le ministre Gassama Diaby appelle les fils de Touba à l’unité nationale

0

C’est d’abord en sa qualité du ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté puis descendant du fondateur de la ville de Touba, que khalifa Gassama Diaby, tente de dénouer la crise sociale qui mine cette ville sainte depuis plus de 3 ans. Tel est le constat fait par Guinéenews© sur place.

Arrivé dimanche 21 janvier sur la terre de ses ancêtres, il multiplie les contacts avec les différents acteurs impliqués dans la crise. Connu pour son franc parler, le ministre n’a pas hésité de dire la vérité aux populations de Touba, comme il le fait partout en Guinée. A tous les acteurs rencontrés, il a tenu un même langage pour la paix et l’unité des fils de Touba. « J’invite toute la communauté Diaka à l’unité nationale et à la cohésion sociale », a-t-il déclaré.

Lors de la réunion qui s’est tenue dans la soirée de ce lundi à Bolodala (lieu de regroupement des notables de Touba, le ministre dira que « Touba n’appartient pas qu’à Touba, mais Touba appartient à toute la Guinée…»

Cette démarche du ministre semble porter ses fruits. En tout cas pour ce citoyen, l’espoir est permis. « Je fonde un grand espoir. Après notre entretient avec le ministre, la crise est en train de finir. Et je
lance un appel aux ressortissants Diankanké de rester nous-mêmes. De regarder nos ancêtres qui se sont aimés et qui se sont écoutés », a paidé, Elhadj Bakotoubo, porte-parole de l’association Benkanto.

De ce qui précède, les observateurs estiment qu’on acheminerait vers un dénouement heureux de cette crise qui a tend perdurer, dans la ville sainte de Touba, causant ainsi des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants.