Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : des Maliennes viennent exprimer leur reconnaissance au peuple guinéen 

En raison du soutien apporté par la Guinée à son pays frère le Mali, lors de la sanction infligée par la CEDEAO, une forte mobilisation a été effectuée par les citoyens de ce pays. Ce mouvement des femmes appelé Mali Koura a été reçu ce mardi 06 septembre 2022 par les membres du Conseil National de la Transition (CNT-Guinée).  Cette délégation malienne a d’abord remercié le président du CNT pour sa disponibilité avant d’exprimer sa reconnaissance au peuple guinéen .
C’est Ibrahima Diarra qui a porté la parole. Dans son intervention, il est revenu sur les raisons de leur déplacement : « nous avons voulu faire ce déplacement sur la terre guinéenne rien que pour vous remercier. Tout d’abord, je remercie le président du CNT de nous avoir accordé quelques minutes malgré son emploi chargé. Nous sommes des Maliens et en même temps Guinéens. Nous avons l’habitude de dire que le Mali et la Guinée sont comme deux poumons dans un même corps. Donc à travers ma voie, j’aimerai vous dire M. le président du CNT que la transition malienne et celle guinéenne ne peuvent réussir sans que nous les aidons. C’est à nous d’aider nos deux présidents Mamadi Doumbouya et Hassimi Goita. Je sais qu’avec l’accord de nos mamans et les jeunes, ces deux présidents réussiront leur transition« .
De son côté, Dr Dansa Kourouma, a, à son tour, remercié l’association des femmes du Mali et a invité les Guinéens à soutenir cette démarche.  « C’est symbolique de recevoir nos mères, soeurs et maris dans cette salle. C’est un combat pour récupérer l’indépendance totale et entière du Mali et de tous les peuples africains. Notre histoire ne date pas d’aujourd’hui. C’est pourquoi quand le Mali a la nausée, la Guinée vomit à sa place. On ne peut pas rester tranquille quand ça ne va pas au Mali. Quand on a été touché par Ebola, la frontière malienne n’a jamais été fermée, et vous voulez qu’on sanctionne le Mali et que la Guinée reste indifférente. Le Mali n’est plus sanctionné et je suis certain que la démarche des femmes du Mali est une démarche que les Guinéens doivent soutenir…Tirez cette transition vers le bas et une mauvaise foi qu’on doit dénoncer et combattre« , a  mentionné le président du CNT.
Quant à la présidente du COCUS des femmes de Guinée, la conseillère Aminata Bah,  a exhorté  aux Maliennes à œuvrer encore plus pour le maintien de la paix dans les deux pays. « La seule chose que je vous demanderai,  c’est de vous joindre à nous pour faire des prières pour la paix dans nos deux pays. Et je souhaite sincèrement que vos envahisseurs quittent chez vous parce que quand vous n’êtes pas en sécurité, on ne le sera pas aussi. Tous les pays de l’Afrique de l’Ouest ne le seront pas non plus. On a reçu pas mal de réfugiés des pays de la sous-région. Mais je pense bien que c’est une première que des femmes d’un pays limitrophes se déplacent pour remercier. Cela prouve à suffisance que la Guinée et le Mali sont un même peuple », a-t-elle dit.
Magnalen Traoré & Mamadama Sylla 
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...