Guinée – Congrès du SLECG : Aboubacar Soumah « élu » Secrétaire général

0

Les membres du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) devraient officialiser ce vendredi 26 janvier les conclusions du pré congrès la veille dans une salle de la mairie de Dixinn louée à cet effet. Mais l’accès de leur siège étant bloqué par la police ce matin, les syndicalistes ont voulu retournés à la mairie. « On nous a dit que ce n’est plus possible. Donc les camarades sont allés dans la cour de la mosquée Fayçal pour rendre publiques les décisions prises lors du pré congrès tenu hier jeudi. Et c’est là, avant que je n’arrive sur les lieux, que la police a arrêté une dizaine d’entre eux », a expliqué Aboubacar Soumah au bout du fil, avant d’ajouter que c’est lui qui a été élu au cours du congrès en présence de plusieurs fédérations syndicales venues de l’intérieur du pays.

Au départ, selon Sâ Léno, membre de la cellule de communication du SLECG, ce sont six personnes qui avaient été arrêtées. Trois autres syndicalistes ont été arrêtés par la suite, souligne-t-il.

Ce matin, Aboubacar Soumah a reçu Tibou Kamara, conseiller spécial du président de la République. Selon lui, M. Kamara n’était venu pour des négociations mais plutôt pour essayer de voir comment tenir le congrès dans le siège du SLECG. « Lui, il reconnait ma légalité. Il n’est pas comme les autres qui soutiennent des généraux sans troupes. Nous, nous avons des troupes qui nous soutiennent », a-t-il ajouté.