Guinée : C’est parti pour le championnat national du jeu de damier

0

En attendant le lancement officiel, ce vendredi 22 décembre, le président de la FGJDE (fédération guinéenne du jeu de damier) a donné jeudi, à Novotel, le coup d’envoi du championnat national du jeu dames (catégorie individuelle). C’est donc parti pour 8 jours de compétition entre 14 joueurs qui constituent la crème de damier guinéen.

C’est sur la table de deux maitres que le président Sinkoun Kaba a donné le coup d’envoi de la compétition. Moussa Camara, Maître international qui a participé à deux championnats du monde et qui faisait partie de l’équipe qui a remporté le championnat africain en Côte d’Ivoire défiera le grand Maître international Charles Akoï Béavogui pour la première ronde.

Sur les autres tables, N’Famara Camara sera opposé à Laye Diawara ; le champion en titre Alpha Youla a pour adversaire Modet Sylla, l’un des grands noms du damier guinéen ; Amara Keita se mesurera à Bakary Savané ; Amara Kaba jouera contre Ibrahima Sory Camara. Le champion du Fouta, Papa Sow jouera finalement contre un autre adversaire outre que Biro Sow qui a jeté l’éponge à la dernière minute. Enfin, Mamady Bérété, la découverte de l’année, sera opposé à Alseny Bangoura, qui n’est pas non plus le moins talentueux des damiers guinéens.

En donnant le coup d’envoi de la compétition, le président Sinkoun Kaba a appelé les joueurs au fair-play. « C’est le fair-play qui est à privilégier », leur a-t-il dit.

L’occasion était pour Kaba de rappeler que le championnat national ne s’est pas tenu ces deux dernières années en raison de la situation socioéconomique du pays qui avait affecté les activités de la fédération. « En dépit de tout, nous sommes là cette année et nous ferons de notre mieux pour progresser davantage », a dit Kaba, qui a annoncé l’organisation prochaine de la coupe nationale ainsi que le tournoi intercommunal à Conakry.

Avec tous ces projets, le damier guinéen a forcément besoin de soutien. Sinkoun Kaba a donc appelé le ministère des Sports à plus de soutien en faveur de sa fédération. « C’est le lieu aussi d’appeler les mécènes et les autres sponsors à s’intéresser à notre fédération. Aujourd’hui, grâce à nos efforts, nous avons fait de cette fédération l’une de celles qui remportent des trophées pour le pays. La soutenir, la ferait progresser davantage », a lancé Sinkoun Kaba à l’endroit des sponsors.

Avec les compétitions nationales, l’autre objectif c’est surtout de préparer les joueurs pour le prochain championnat africain qu’on espère sera organisé en Guinée.

Il faut signaler que le congrès électif de la FGJDE va se tenir en marge de ce championnat national.