Grève des enseignants : Les élèves créent le désordre à Bouliwel, Mamou

27 novembre 2017 14:14:42
0

La sous préfecture de Bouliwel située à 35 kilomètres de la ville de Mamou était en ébullition ce lundi matin. Les élèves de la localité ont manifesté contre le manque de professeurs et ont semé la terreur sur les lieux jusqu’à l’arrivée de la compagnie mobile d’intervention sécuritaire N° 10 de la région.

L’appel des responsables de l’USTG sur les ondes des medias d’Etat pour la reprise des cours n’a pas été entendu dans cette localité. La rédaction locale de Guinéenews© arrivée sur les lieux a constaté un désordre total. Les collégiens en majorité après avoir jeté des cailloux sur quelques bâtiments administratifs ; ils ont dressé des barricades au niveau du marché. Puis, ces jeunes surexcités se sont repliés sur une pente située à la sortie de la localité pour Dalaba où ils ont érigé d’autres barricades en brûlant des pneus sur la route.

Cette manifestation d’élèves à Bouliwel a provoqué l’arrêt de la circulation des véhicules. Un long fil s’est formé côté Dalaba.

Malgré les sommations des responsables et sages appelant les élèves à libérer la voie, d’autres parents d’élèves se sont vu même attaqués à coup de pierres et les jeunes sont restés sur leur ferme détermination. Aucun n’a voulu s’exprimer au micro de Guinéenews©, de peur des représailles, dit-on.

A 11h 30, les agents de la CMIS N°10 de Mamou sont arrivés sur les lieux. Les manifestants maitrisant les lieux ont disparu rapidement dans la brousse. Dans leur cachette, les élèves jetaient les cailloux sur les vehicules stationnés.

Les agents de la sécurité se sont mis en tache pour dégager la voie et permettre aux vehicules de reprendre la circulation.