Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gaoual :  un dernier ultimatum lancé aux orpailleurs pour quitter les mines 

A Kounsitel, rien ne va plus entre l’association des jeunes pour la protection de l’environnement  et les orpailleurs venus d’ailleurs. D’ailleurs, mardi, une manifestation soldée par de nombreux blessés à eu lieu dans cette localité située dans la préfecture de Gaoual, au nord ouest du pays.

Contrairement à cette manifestation violente, l’association a plutôt lui opté pour la sensibilisation. Ainsi, un délai butoir de 72 heures a été accordé aux orpailleurs pour quitter la localité.

Une manifestation était prévue ce mercredi matin dans le but de protester contre ces derniers. Mais pour éviter une possible confrontation entre les deux parties, les autorités locales ont pris le devant.

C’est dans ce cadre que le préfet de Gaoual avait invité le maire de Kounsitel et les forces de l’ordre autour de la table.

Interrogé sur cette rencontre, le maire de Kounsitel Chérif Diallo précise : “Pour le moment, tout se passe bien. On n’a pas été convoqué mais plutôt invité par le préfet de Gaoual Lanfia Kouyaté pour que les forces de l’ordre et nous fassions le bilan de ce qui s’est passé. Après des  mesures ont été prises à savoir un délai de 72 heures à compter du vendredi 13 août a été accordé aux orpailleurs pour ramasser leurs bagages et rentrer chez eux puisque les mines d’or sont actuellement fermées. Donc, il n’y a pas de raison qu’ils restent en ville.

Dans le cas où ils ne quitteront pas, les forces de défense et de sécurité seront chargées de les chasser. Dans ce cadre,  ces dernières doivent toujours continuer à travailler en étroite collaboration avec cette association  des jeunes pour la protection de l’environnement. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...