Fria : Plusieurs citoyens inscrits sur la liste électorale ne pourront pas voter

1

A quelques heures des communales, des citoyens de la cité de l’alumine peinent toujours à accéder à leurs cartes d’électeurs non pas parce qu’ils ne le veulent pas mais plutôt parce qu’ils ne les retrouvent pas.

Certains, comme les années précédentes, ont rallié leur centre de retrait habituel, et sont surpris de n’avoir pas leurs noms sur la liste électorale. Aboubacar Soumah, citoyen résident au quartier Aviation se dit être surpris et déçu. « Je suis venu au lycée Cabral avec mon ancienne carte, ils ont fouillé partout ils n’ont pas retrouvé ma carte alors que les autres membres de ma famille ont retrouvé les leurs. C’est surprenant et décevant qu’un citoyen ayant l’âge de voter comme moi, ne puisse pas voter à cause d’une telle pagaille », s’insurge-t-il.

D’autres par contre, retrouvent leurs noms sur la liste mais les tentatives de retrouver leurs cartes restent vaines pour la simple raison que ces cartes ont déjà été retirées par des inconnus. Thierno Baldé, n’en revient pas : « Quand je suis allé récupérer ma carte à Sabendè, elle n’a pas été retrouvée. J’ai plusieurs fois insisté et par la suite on m’a montré une signature devant mon nom soi-disant que quelqu’un l’a retiré alors que je n’ai envoyé personne le faire. Mon problème est que cette carte n’ est pas seulement utile que pour les élections, elle peut aussi servir à autres choses », explique-t-il.

Le chef du quartier Aviation reconnait avoir enregistré ces cas et rejettent la responsabilité sur les électeurs qui, selon lui ont rouspété lorsqu’il a été dit que personne n’est autorisé à retirer la carte d’une autre sous réserve d’une procuration.

Interpellé sur le fait, le président de la CEPI (commission  électorale préfectorale indépendante), a affirmé que son attention a plusieurs fois été attiré par des victimes mais se déclare incompétent à gérer une telle situation.

A rappeler que le vote n’est autorisée qu’avec les nouvelles cartes d’électeurs.