Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Fin du BEPC à Mamou : deux candidats fraudés à cause de téléphone

Après quatre jours d’évaluations, les candidats au brevet d’études du premier cycle (BEPC) ont achevé leur examen ce jeudi 29 juillet.
A Mamou, malgré les sensibilisations, des cas de fraudes ont été signalés au centre Ducal. Ces fraudes sont dues à l’introduction de téléphone dans les salles d’examen.

Elhadj Kerfala Mansaré, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou précise  » tout téléphone retrouvé avec l’élève dans la cour du centre bien avant le lancement de l’épreuve, l’élève a le choix d’écraser son téléphone et rentrer faire le brevet ou refuser comme ça il rentre avec son téléphone à la maison pour lui le brevet est terminé. Au deuxième jour du BEPC, dans la salle 7 du centre Ducal, avant le lancement de l’épreuve, le candidat Mamadou Moustapha Diallo qui a le  PV 883 est venu avec son téléphone. Je lui ai demandé de choisir entre son téléphone et le BEPC. Il a retiré avec force le téléphone et il est sorti bien avant qu’on lui montre la porte. Une fois dans la cour, il a préféré escalader le mur pour s’en aller. Le deuxième cas, toujours au centre Ducal, le candidat Mohamed Doumbouya PV 928 salle 9 a été éliminé car les surveillants ont retrouvé un téléphone sur lui« , a t-il expliqué.

Selon des informations, pendant le Baccalauréat, 11 téléphones dissimulés dans la cour du centre Cabral ont été retrouvés à l’absence des propriétaires. 15 autres téléphones ont été écrasés.
Dans la région de Mamou, ils étaient au total 4 354 inscrits au BEPC dont 2 272 répartis dans 17 centres.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...