Fête de l’indépendance à Kankan : Alpha Condé se paie à nouveau ses opposants

0

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, le président Alpha Condé est arrivée ce samedi 13 janvier à Kankan pour présider les festivités  en différé de l’an 59 de l’indépendance. C’est aux environs de 10 heures que le président Condé est  descendu du petit avion à l’Aéroport de Djankana, situé à une dizaine de kilomètres de centre-ville de Kankan.

Après la revue des troupes et le tour d’honneur, le chef de l’Etat et sa suite ont pris la direction de la villa Syli au centre-ville. Et c’est aux environs de 12 heures que le président Condé a fait son entrée au stade M’Ballou Mady.

 

Dans ce plus grand temple du  rondde la commune urbaine de Kankan,  le chef de l’Etat n’a pas manqué de s’attaquer, dans un discours d’une quarantaine de minutes, à ses opposants et à la France colonialiste avant de revenir sur plusieurs anciennes promesses déjà annoncées. Pour le président Alpha Condé, les opposants et la France impérialiste sont à l’origine du retard de la Guinée.

D’après lui, l’une des causes du retard de la Guinée serait dû à sa mise en quarantaine de feu Président Ahmed Sékou Touré, aussitôt après le ‘’Non’’ historique du 28 septembre 1958.

Quant à ses opposants actuels et dont la plus part a servi à haute responsabilité sous la deuxième République, il les accuse d’être à l’origine de l’échec du Général Lansana Conté. « Le général Conté a été victime des cadres qui ont pillé le pays », a-t-il chargé. D’où son invite aux populations de ne plus écouter les ‘’balivernes’’ des politiciens sans programme de société.

Outre l’emploi-jeune et l’appui aux femmes, le Président Condé promet d’ici 2020 l’autosuffisance électrique avec la réalisation des barrages de Souapity ; Foumi ; Koukoutamba et Amaria. Aussi dans le cadre de l’accord stratégique avec la Chine, Alpha Condé promet la réalisation des infrastructures routières et du chemin de fer Conakry-Kankan avec une extension sur Bamako (République du Mali).

Enfin, le président de la République à plusieurs fois insisté sur la nécessité de renforcer l’unité des Guinéens. Car, selon lui, la Guinée est à l’image d’une voiture à quatre roues…

Evoquant les festivités tournantes de l’indépendance, le chef de l’Etat promet faire bénéficier les régions de Kindia; Labé et Faranah. Mais avant, l’an 60 de l’indépendance sera célébrée à Conakry, a-t-il annoncé.

Avant de rallier la préfecture de Kouroussa dans les environs de 16 heures, le président et sa suite ont inauguré certains édifices publics réalisés à Kankan dans le cadre de ces festivités tournantes de l’indépendance.