Faranah: Flamme olympique s’impose face à Sankaran FC

0

La malédiction s’est abattue sur Sankaran fc hier jeudi 1er Février 2018. L’équipe est tombée à nouveau dans ses propres installations, au stade Arfan Wanda OULARE. Son tombeur du jour n’est autre que Flamme Olympique de Conakry. C’est la deuxième défaite consécutive sur sa propre pelouse.

Après la réception du chef de l’Etat, les Sankarankas se sont mobilisés pour soutenir leur onze préfectoral, mais ils seront déçus par le résultat. Très en jambes, les poulains de Lansana Disiry Fofana se sont facilement imposés en infligeant une défaite cinglante à l’équipe locale.

Dès la 11ème minute, Mamoudou Camara le n° 24 de Flamme hérite un ballon dans les environs de 30 mètres, il allume une frappe sèche sur le gardien qui finit sa course au fond des filets. 1-0 pour Flamme. Ce but matinal fut le début du malheur de Sankaran. Ne voulant pas rester impuissants, les poulains de Sékou Oumar Traoré de Sankaran fc appuient sur l’accélérateur. A la 38ème minute, le Sankaran fc égalise suite à une tête plongeante de son capitaine Laye Akess Samoura n°17. Aucun des deux clubs n’a montré de grands jeux car la première mi-temps s’est jouée en ping-pong sans aucune technique et ni tactique. Seulement la possession du ballon était légèrement à l’avantage de l’olympique de Flamme. Les 45 premières minutes n’ont pas été rassurantes pour le FC Sankaran, incapable de trouver la faille dans la défense de Flamme. C’est donc sur ce score de 1-1 que l’arbitre envoie les deux équipes dans les vestiaires. A noter qu’ à la 45ème minute, l’attaquant emblématique de Flamme, Abdourahamane Kaba n°10 a été expulsé pour avoir donné un coup de tête volontaire à un joueur de Sankaran fc.
Après 15 minutes de pause, les deux formations reviennent sur la pelouse. A la reprise, sous la pression de Sankaran FC, les hommes du coach Lansana Fofana de Flamme se sont vus obligés d’accélérer le rythme de leurs passes et de multiplier la technique. Les minutes s’écroulent et le temps file. Mais les poulains de Sékou Oumar Traoré ne trouvent toujours pas la solution face à un solide bloc de Flamme olympique, très bien organisé. A la 72ème minute, Abdoulaye Bangoura aggrave le score pour Flamme sur un coup franc bien tiré et bien enveloppé aux poteaux.
Ne s’avouant pas vaincus, les Sankarankas accélèrent dans les dernières minutes, le rythme mais les dieux du football n’étaient pas avec eux ce jeudi au stade Arfan Wanda OULARE de Faranah. Les choses se sont compliquées jusqu’à la fin des 90 minutes du temps règlementaire.
Debout dans sa surface technique du début jusqu’à la fin du match, le coach de Flamme, Lansana Fofana s’est montré préoccupé pour remporter la victoire afin de se bien positionner son équipe. C’est sur ce score de 2-1 pour l’olympique de Flamme que l’arbitre siffle la fin de la rencontre.
A noter que le FC Sankaran a joué 11 matches dont 2 victoires, 4 nuls et 3 défaites soit 10 points à son compteur.