Faranah: c’est parti pour l’examen de fin d’études élémentaires

19 juin 2017 15:15:31
0

Désormais décentralisé dans les préfectures, l’examen de fin d’études élémentaires, session 2017, anciennement appelé examen d’entrée en 7ème année, a été officiellement lancé ce lundi 19 juin sur toute l’étendue du territoire national guinéen.

A Faranah, c’est l’école primaire Salé-Laye Samoura qui a servi de cadre au lancement des premières épreuves. C’était en présence du gouverneur de région, du préfet, du directeur de l’institut national de la recherche et d’action pédagogique (Délégué régional) et autres personnalités du département de l’Enseignement Pré-Universitaire, de la région et de la préfecture ainsi que le Coordinateur préfectoral des associations des parents d’élèves et amis des écoles de Faranah.

 Dans la préfecture de Faranah, il ya 2 profils qui sont: l’enseignement général et le franco-arabe. Le profil enseignement général a présenté 3630 candidats dont 1252 filles, repartis en 17 centres dont 128 salles.

Quant au profil Franco-arabe, il ya 333 candidats dont 76 filles repartis en 6 centres dont 13 salles. Ce qui fait un total de 3963 candidats dont 1328 filles inscrits, repartis entre 23 centres pour 141 salles, soit 1 par banc.

Après la montée des couleurs à 7h45, les candidats ont été installés dans les différentes salles et les premières épreuves ont été lancées à 9h00. Ces épreuves ont débuté par la rédaction puis la géographie.

Bien que les autorités scolaires à l’image de l’inspecteur régional de l’éducation de Faranah, n’ont pas permis à la presse, exceptée la télévision nationale, de suivre le lancement officiel de l’examen.

Interrogé Par Guinéenews, Djiba Condé, candidat à l’école primaire Salé-Laye Samoura, a affirmé que les sujets se sont bien déroulés.

Quant à Fatoumata Condé, candidate de la même école, soutient le sujet de rédaction s’est bien passé contrairement à celui de la Géographie.

Facély Kalman Keita, depuis Faranah pour Guinéenews