Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Examens nationaux à Fria : les services de sécurité ont mis le grappin sur le présumé cerveau de la fraude

Pendant les examens nationaux, des personnes de mauvaise foi rôdent souvent autour des concessions scolaires rien que pour faire la promotion de la fraude par tous les moyens.

C’est ainsi qu’un professeur de mathématiques du nom d’Ousmane Kaba, le présumé cerveau du groupe WhatsApp de Fria, s’est chargé de traiter les épreuves des examens à travers la plate-forme WhatsApp pour les candidats indélicats.

Après plusieurs jours d’enquête, il a été appréhendé ce lundi 20 juin 2022 par les services de sécurité postés derrière la cour du centre du collège-lycée JB Tito.

Rencontré par notre reporter sur place, Alseny Sylla, le commissaire adjoint  de la police centrale de Fria explique la stratégie mise en place pour mettre main sur cet enseignant.

Pendant qu’on faisait la patrouille devant les deux centres d’examen notamment le collège Hadja M’Mah Camara et le collège Tito, on nous a alertés qu’il y a des attroupements devant et derrière le centre Tito. La gendarmerie sur place a demandé dans un premier temps de quitter les lieux pendant que la police faisait un tour du côté de Hadja M’Mah. Quand nous sommes arrivés à Tito, j’ai instruit deux de mes agents de se mettre en civil et de tourner autour du centre pour ne pas être reconnus. C’est ainsi qu’ils ont remarqué le comportement de Ousmane Kaba qui fouillait dans son téléphone derrière la clôture. Aussitôt saisi, il a reconnu les faits à lui reprochés en affirmant faire partie d’un groupe sur WhatsApp  qui traite les sujets pour les candidats avec ses collègues de Fria et ceux de Conakry qui leur balancent les épreuves”, a expliqué le commissaire.

Selon le commissaire adjoint  Alseny Sylla, ils poursuivent les investigations pour trouver d’autres complices.

Pour l’heure, Ousmane Kaba séjourne dans les locaux de la police centrale en attendant son défèrement à la prison civile.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :