Ex-Cité-Police: 75 familles dont Salam Sow, menacées de déguerpissement par l’Etat

14 février 2018 20:20:19
0

L’Etat guinéen a donné une semaine, à compter du lundi 12 février 2018, à 75 familles, toutes domiciliées au quartier Coleah Cité-Police, commune de Matam, de quitter les lieux.

Parmi les occupants, figure l’ancienne gloire du Syli national, Abdoul Salam Sow qui aurait ainsi que d’autres familles, acquis son domaine à travers un décret de feu président Lansana Conté. Même si jusqu’au moment où nous publions  cette dépêche, nous n’avons pu obtenir la moindre copie dudit décret d’attribution de la part de ces gens menacés. Ce qui est sûr, on nous a rapportés  que beaucoup détiennent ces documents.

Selon nos informations, il y a des familles qui étaient en location-vente et qui auraient même des titres fonciers. D’autres sont sous contrat-bail depuis belle lurette avec la Direction du Patrimoine Bâti public.

Il faut rappeler que cette décision du Gouvernement vient encore relancer le débat sur l’avenir de nos anciennes gloires.  Abdoul Salam Sow, sociétaire du Syli National dans les années ‘’90’’ ne sait plus aujourd’hui à quel saint se vouer alors que, soutient-on,  il serait bénéficiaire d’un décret de feu président Conté qui lui aurait attribué la propriété de ce domaine.

Ci-joint la liste des familles menacées de déguerpissement