Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

En visite à Siguiri, Tidiane Koïta inaugure un forage et encourage la modernisation de l’orpaillage

Dans le cadre de ses visites traditionnelles de prise de contact avec les structures de base de son organisation, Elhadj Tidiane Koïta est arrivé jeudi 18 mai dans la cité aurifère et historique de Siguiri. Le fils du terroir avec sa double casquette de président de l’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée et de président de la FOTIKAD, une fondation humanitaire, Tidiane Koïta a eu droit à un accueil triomphal de la part des siens.

De l’aéroport à la place des Martyrs de Siguiri, la délégation du président de l’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée a eu du mal à se frayer un chemin à cause de la forte mobilisation de la foule. Venu pour une visite et une évaluation sur le terrain, Tidjane Koita a prononcé un discours axé sur la paix et la concorde sociale.

« Je voudrais vous exprimer mes remerciements les plus sincères et toute ma reconnaissance pour cet accueil chaleureux que vous m’avez réservé. Soyez vivement remerciés. J’appelle toutes les filles et tous les fils de Siguiri, hommes et femmes, à s’unir. Cette unité est aujourd’hui notre plus grand défi à Siguiri et elle est tout à fait possible grâce à notre riche diversité et à notre adhésion aux valeurs qui nous rassemblent. L’unité, la solidarité et l’entraide doivent nous permettre de tracer le véritable chemin vers le développement durable de notre chère préfecture. C’est pourquoi je suis convaincu que le dialogue entre tous, l’échange et le renforcement des valeurs communes s’imposent comme des éléments essentiels du progrès de notre Siguiri. Je suis également persuadé que rien ne sera possible pour SIGUIRI sans consolider l’unité et sans développer davantage le sentiment d’appartenance à une terre commune. C’est pourquoi nous devons impérativement dépasser les clivages traditionnels et les divisions du passé, qui ont tant nui à notre pays en général et à SIGUIRI en particulier. J’invite chacun à faire un examen de conscience et à dire : plus jamais ça. Alors, nous pourrons enfin avancer dans l’amour et la cohésion comme il se doit », a-t-il déclaré.

Poursuivant son discours, le président de l’UNOG a demandé la cohésion entre les orpailleurs afin de leur permettre d’atteindre leurs objectifs dans ce secteur. Il a également remercié les partenaires pour leurs efforts dans le cadre de la modernisation de l’orpaillage.

« Chers orpailleurs de Siguiri, Depuis 2020 jusqu’à aujourd’hui, nous avons entrepris de nombreuses initiatives pour le développement et le rayonnement de notre secteur. Cependant, tous les efforts déployés ne pourront réussir que si le secteur est uni. Je vous demande donc de travailler ensemble pour renforcer la cohésion au sein de notre secteur, dans l’intérêt exclusif des courageux orpailleurs de Guinée. C’est l’occasion pour moi, au nom de tous les orpailleurs de Guinée et en mon nom personnel, d’exprimer nos sincères salutations et remerciements aux autorités de la Transition, sous le leadership éclairé de Son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA, à son gouvernement et en particulier au Ministre des Mines et de la Géologie, M. Moussa MAGASSOUBA, ainsi qu’au Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, M. Mory CONDE, et à la Banque Centrale de la République de Guinée, pour les efforts importants qu’ils déploient en faveur du développement et de la modernisation de l’orpaillage artisanal en Guinée. Nous saluons notamment la facilitation des procédures administratives et le projet de mécanisation de l’orpaillage artisanal qui est en cours.

Par ailleurs, en tant que fondateur de la Fondation Tidjane Koïta pour le développement (FOTIKAD), je m’engage à poursuivre nos actions tout en mettant en place des initiatives visant à renforcer les capacités des jeunes. « La jeunesse, vous êtes un rempart pour notre préfecture. Vous l’avez été par le passé et vous le serez davantage demain. C’est pourquoi j’invite chaleureusement tous les jeunes à unir leurs efforts pour mieux servir la cause de la nation dans son ensemble, et en particulier celle de Siguiri. Je compte sur votre sens élevé de responsabilité, car notre force réside dans l’union et la cohésion sociale. Pour ma part, je vous assure que je serai toujours à vos côtés. En effet, l’équipe de la Fondation Tidiane Koita pour l’Aide et le Développement (FOTIKAD) prévoit de nombreuses initiatives visant à renforcer les compétences des jeunes de Siguiri, favoriser leur employabilité et leur autonomisation. Ces initiatives seront bientôt développées. »

La visite s’est poursuivie avec l’inauguration d’un forage d’eau dans le district de Tinkoba, situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Siguiri. Cette zone constitue la phase pilote de la mécanisation tant demandée et souhaitée par les orpailleurs.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...