Elections locales: la Ceni se félicite du bon déroulement du scrutin

0

Après 10 ans d’attente, le peuple de Guinée est appelé aux urnes ce dimanche 4 février 2018 pour élire ses administrateurs territoriaux. Des consultations de haute portée. En ce sens que celles-ci procurent aux futurs élus à la fois le caractère légal et légitime pour mieux participer au développement de leurs localités respectives.

À l’heure qu’il fait, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ne note aucune anomalie. Ce, tant dans l’acheminement des kits électoraux que dans le déroulement du scrutin.

À son siège de Cameroun, dans la commune de Dixinn, la Ceni a mis en place des commissions qui relaieront au fur et à mesure les échos de ces consultations sur l’ensemble du territoire national, soutient le commissaire Étienne Soropogui, directeur des Opérations de l’organe de gestion des élections et référendums en Guinée.

Ils sont au total 5.861.385 électeurs à être conviés à ces consultations pour 342 circonscriptions électorales, en vue d’élire 7012 conseillers municipaux à travers le pays. Les dernières élections municipales remontent à 2005, sous le régime de feu le général Lansana Conté.