Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Éducation: lancement à Labé du projet de diffusion des instruments de sauvegarde et de formation des points focaux environnement et social

Organisé par le projet pour les Résultats au Préscolaire et à l’Enseignement Fondamental (PRePEF), l’atelier en question qui s‘étendra sur une période de trois jours à compter de ce vendredi 27 mai 2022 mobilise en tout 57 participants vénus des services de l’éducation, des collectivités, des directions préfectorales de l’environnement, ses syndicats, des ONG des régions administratives de Labé et Mamou.

Les travaux ont effectivement été lancés par le gouverneur de Labé qui a vivement salué l’initiative. C’est la salle de conférence de l’école d’application sise au quartier Kouroula qui a servi de cadre à ladite cérémonie a constaté sur place Guineenews.

Bato Donzo, l’inspecteur régional de l’éducation (IRE) de Labé pense que ce projet va améliorer le système éducatif Guinéen. « C’est un honneur et un réel plaisir pour moi de prendre aujourd’hui la parole pour vous souhaiter la bienvenue. Malgré les efforts louables consentis, le système éducatif de la région reste confronté à d’énormes difficultés et de nombreux défis. En effet, les indicateurs sont au-dessous des moyennes nationales. Au primaire, le taux net de scolarisation est de 64 à 74% contre 80% au niveau national. Le taux d’achèvement est de 14 % contre 22% au niveau national. Plusieurs facteurs pourraient expliquer ces faiblesses dont entre autres ; le déficit d’enseignants et de salles de classes ; la qualité de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’encadrement pédagogique » déclare-t-il.

Et de poursuivre : « c’est l’occasion pour nous de féliciter et d’encourager le gouvernement et ses partenaires pour avoir initié ce projet qui vise à renforcer l’accès à la qualité du préscolaire et de l’enseignement fondamentale ; la qualité de gestion du système éducatif Guinéen. En effet, pour un financement de 50 millions de dollars accordé par la banque mondiale, le projet financera en général la construction de salles de classes au préscolaire et au primaire. La formation des enseignants et encadreurs, l’acquisition de matériel informatique, l’appui aux directeurs d’écoles et chefs d’établissements, l’évaluation de performance dans l’enseignement fondamentales » ajoute l’IRE de Labé.

De façon plus explicite, Abdoulaye Rouguiatou KABA le coordonnateur du PRePEF explique en profondeur les visées du projet. « Ce projet qui couvre tout le territoire national avec une durée d’exécution de quatre (4) ans, est financé par la Banque mondiale à hauteur de 50 millions de dollars américains. Les activités du PRePEF concernent principalement la construction de classes préscolaires, la formation des enseignants et éducateurs, l’appui aux directeurs d’écoles et chefs d’établissements, l’évaluation des performances dans l’enseignement fondamental, la mise à niveau des écoles et des cantines scolaires couvertes, etc. Il faut signaler aussi que le PRéPEF prend en compte cinq (5) Indicateurs Liés aux Décaissements (ILD) dans sa mise en œuvre « , explique-t-il.

Pour ce qui est de l’objectif principal du projet, Abdoulaye Rouguiatou Kaba enchaîne. « L’objectif de l’atelier est de présenter le projet aux différents acteurs impliqués dans sa mise en œuvre en vue de les permettre d’être bien informés sur le PRPEF et de s’approprier ses modalités de mise en œuvre ; diffuser et d’expliquer les instruments de sauvegarde environnementale et sociale du PRePEF dont : Le Plan de Mobilisation des Parties Prenantes (PMPP) ; Le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) ; Le Plan pour la Prévention et la Prise en Charge de l’Exploitation et Abus sexuels et harcèlement sexuel » souligne le coordonnateur du PRePEF.

Colonel Robert Soumah, le gouverneur de la région administrative de Labé a de son côté vivement salué et félicité la réalisation d’un tel projet dans sa juridiction. « C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime pour le choix porté sur Labé pour abriter cet atelier regroupant les régions de Mamou et Labé. Que les initiateurs en soient remerciés. Je voudrais profiter de cette occasion solennelle pour renouveler notre reconnaissance à tous nos partenaires financiers et sociaux pour les efforts qu’ils ne cessent d’apporter au développement du système éducatif Guinéen et de la formation », a-t-il affirmé.

« La République de Guinée à travers le ministère de l’enseignement préuniversitaire et de l’alphabétisation avec l’appui de la banque mondiale a élaboré ce projet pour les résultats au préscolaire et à l’enseignement fondamentale afin de renforcer l’accès et la qualité du préscolaire, l’enseignement fondamentale et la capacité de gestion du système éducatif Guinéen pour de meilleurs résultats. Il convient de signaler que ce projet a été élaboré conformément au plan national de développement économique et social avec pour objectif, encourager la croissance et promouvoir le développement humain particulièrement dans le domaine de l’éducation » ajoute Robert Soumah.

C’est ainsi, que le gouverneur de la région administrative de Labé a déclaré ouvert l’atelier régional de présentation, de diffusion des documents de sauvegarde et de formation des points focaux environnement et social du projet pour les Résultats au Préscolaire et à l’Enseignement Fondamental (PRePEF).

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :