Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Éditorial : Alpha ou l’art de croire en son étoile

Le bout de la conversation du président Alpha Condé qui vient de fuiter sur les réseaux sociaux, continue de défrayer la chronique dans la cité. Des propos dont la teneur mordante en dit long sur le mental d’acier, doublé du cynisme de cet octogénaire. Qui, au lieu de faire preuve de rédemption, pour le tort causé aux Guinéens, sous son magistère, s’évertuerait plutôt à ferrailler pour reconquérir le pouvoir.

La fuite de l’audio dans lequel Alpha Condé livre ses plans de reconquête du pouvoir, a permis d’éventer la mèche sur les velléités du président déchu. Un président dont à en croire les propos, aurait tout d’un homme qui pète la santé. Et qui n’aurait aucune volonté de rendre les armes, après son éviction du pouvoir par le CNRD.

Il croit d’ailleurs le vent favorable pour un retour dans les premiers rôles, sur l’échiquier politique guinéen.

Donnant ainsi raison à Clélie Mathias, dont l’ouvrage intitulé « on n’est jamais mort en politique », ressasse les gloires et misères des hommes politiques.

Sauf que l’opinion a du mal à comprendre que l’ancien président puisse abuser de son séjour médical à Abu-Dhabi pour s’adonner à des « menées subversives », dans le but de reconquérir son fauteuil. Car jusqu’à preuve du contraire, les crimes commis sous Alpha Condé, aussi bien sur le plan économique qu’en termes de bilan humain, ne sont pas encore passés par pertes et profits.

Les Guinéens attendent toujours que le voile soit levé entièrement sous sa décennie de règne, marquée par de graves violations des droits humains et des détournements de deniers publics.

Même si lui, n’a cure de tout ce sombre passif. Comme s’il s’en moquait éperdument. Pour certains observateurs, le fait de jouer les cassandres en disant que ‘’ça ira très mal pour la Guinée’’ dans un proche avenir, démontre qu’Alpha aurait un cœur d’airain.

La seule chose qui compterait à ses yeux, c’est comment devenir calife à la place du calife. C’est pourquoi il exhorte dans cet audio, les cadres et militants de son parti à se ressouder autour de son idéal. Afin d’éviter que le parti ne vole en éclat. Une fois que cet objectif est atteint, il faudra ensuite braconner sur les terres de leurs adversaires, dont Dalein. Qu’il souhaite mettre en difficulté, grâce à des manœuvres d’infiltration de l’UFDG.

Les autres leaders, notamment Sidya Touré et Dr Faya Millimono, n’étant plus que des maillons faibles, selon lui.

Le but étant d’isoler son ancien challenger, et de jouer les uns contre les autres, dans l’épreuve de force qui se dessine entre la junte et certains politiques, notamment l’UFDG et l’UFR.

Un spectacle dont l’ancien président pourrait se délecter, en étant au frais aux Emirats arabes unis. C’est d’ailleurs la même approche du pêcheur en eau trouble, qu’Alpha compte employer pour brider de nouveau le RPG arc-en-ciel. Cette arme secrète favorite qui a entraîné son échec et sa chute.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :