Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Développement industriel : la PNDIG validée par les experts nationaux et internationaux 

L’atelier portant validation de la politique nationale du développement industriel à été clôturé par la ministre ROSE Pola Pricemou. Pendant deux jours, des experts nationaux et internationaux ont été mis à contribution pour la validation de ce document de 84 pages. Ce jeudi 14septembre 2022, la synthèse du document a été restituée à la ministre du Commerce, accompagnée de ses homologues de l’Agriculture, des Mines, de l’Urbanisme et de la Promotion Féminine.
Selon ces experts, les objectifs de la Politique Nationale de Développement Industriel de la Guinée (PNDIG), sont conformes aux objectifs globaux de développement du pays. Dont entre autres, « la maximisation du contenu local des chaînes de valeurs productives, en diminuant la dépendance aux importations de biens de consommation de base, l’augmentation du taux de transformation des matières premières locales à 50% en 2040, la création des emplois productifs dans un secteur industriel inclusif et le renforcement des compétences de la main d’oeuvre locale en matière de fabrication », lit-on dans la synthèse du PNDIG.
En terme d’orientation stratégique, cette politique va également consister à « créer une synergie maximale, entre les services et le soutien nécessaire aux unités industrielles pour produire, transformer, ajouter de la valeur et exporter. Pour ce faire, l’accent sera mis sur la création et la planification de meilleures opportunités d’affaires dans le secteur industriel. Mais aussi, les institutions seront renforcées pour soutenir le développement et le renforcement des capacités des entreprises à les mettre en œuvre. Les prestataires de services publics amélioreront également la fourniture de solutions infrastructurelles qui facilitent le déploiement d’entreprises améliorées et réduisent la charge aux unités de production industrielle au respect des réglementations », a indiqué le directeur national de l’industrie, Dr Mamadi Balla Camara lors de la restitution de la synthèse du PNDIG.
Par ailleurs, la ministre du Commerce de l’Industrie et des PME, s’est réjouie de cet exploit dans son secteur. « Désormais, la Guinée a une politique nationale de développement industriel qui va être soumis en Conseil des ministres, ensuite au CNT pour approbation. Mais la validation d’aujourd’hui nous permet de dire que toutes les parties prenantes, les secteurs impliqués dans le développement industriel de la Guinée, ont réussi à dire oui à un document de politique qui va être un cadre stratégique pour un développement inclusif, qui rejoint tous les secteurs de développement de notre nation drainé par l’industrialisation. Donc on peut être fière du travail abattu par nos cadres, nos experts nationaux et internationaux qui nous ont accompagné dans ce processus« , a déclaré la ministre Rose Pola Pricemou.
A noter que ce projet, a été financé par l’Union Européenne à travers le projet REFILA et appuyé par l’ONUDI, partenaire du ministère du Commerce de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...