Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Démocratique ou pas démocratique, seul le propre peuple d’un pays peut en juger

La démocratie est la noble ambition et la valeur commune de toute l’humanité, et c’est aussi le droit des peuples de tous les pays. Dans le processus de poursuite de la démocratie, tous les pays du monde ont exploré différentes formes de réalisation de la démocratie et développé conjointement la civilisation politique humaine. Le président chinois Xi Jinping a souligné que les formes de réalisation de la démocratie sont riches et diverses, et que nous ne pouvons pas nous en tenir à un modèle rigide, sans parler du fait qu’il n’y a pas qu’une seule norme de jugement universelle.

Qu’un pays soit démocratique ou non, qu’il s’agisse d’une vraie ou d’une bonne démocratie dépend du fait que le peuple soit le maître du pays. Cela dépend aussi du fait que le peuple a le droit de voter, mais aussi qu’il a le droit de participer largement ; cela dépend des promesses verbales que le peuple a reçues pendant le processus électoral et encore de la proportion de ces promesses qui ont été tenues après l’élection. Cela dépend enfin de ce que stipulent le système et les lois. Ces procédures et règles politiques dépendent également de la mise en œuvre réelle de ces systèmes et lois, du caractère démocratique des règles et procédures de fonctionnement du pouvoir et, plus important encore, du contrôle et de la limitation réels du pouvoir par le peuple.

La démocratie n’est pas un ornement, elle n’est pas utilisée pour la décoration, mais pour résoudre les problèmes que le peuple veut voir résolus. L’ensemble du processus de démocratie populaire en Chine a non seulement un système et des procédures complets, mais aussi une pratique participative complète. Le peuple jouit de larges droits politiques démocratiques garantis par la Constitution et les lois, et participe non seulement à la gestion des affaires de l’État et des affaires sociales, mais aussi à la gestion des entreprises économiques et culturelles ; il participe non seulement à la consultation des avis et suggestions sur la conception au plus haut niveau du développement national, mais aussi dans la gouvernance des affaires publiques locales. Des élections démocratiques aux consultations démocratiques en passant par la prise de décision démocratique, la gestion démocratique et la supervision démocratique, chaque maillon a de riches pratiques démocratiques.

La démocratie est étroitement liée à la gouvernance nationale. Le développement de la démocratie et la gouvernance de l’État interagissent et se renforcent mutuellement. Une bonne démocratie doit être propice à la réalisation de la bonne gouvernance et à la promotion du développement national et du progrès social. Qu’un pays soit démocratique ou non, et comment mieux le réaliser, seul le propre peuple de cette nation peut en juger.

La démocratie populaire chinoise dans son ensemble peut réguler efficacement les relations politiques du pays, parvenir à la coordination et à l’unité de la volonté et des intérêts de toutes les parties, stimuler l’enthousiasme, l’initiative et la créativité du peuple et constituer l’avantage institutionnel de concentrer les efforts sur les grands sujets. Il n’a fallu que quelques décennies à la Chine pour achever le processus d’industrialisation qui a demandé des centaines d’années aux pays développés. Tout en réalisant un développement économique rapide, la Chine a maintenu une stabilité sociale à long terme. L’ensemble du processus de démocratie populaire est l’un des « codes » qui ont permis à la Chine de réaliser ces deux miracles que sont un développement économique rapide et une stabilité sociale à long terme, choses rares dans le monde. Les statistiques montrent que ces dernières années, la satisfaction du peuple chinois à l’égard du gouvernement chinois est restée supérieure à 90 % chaque année. Une gouvernance nationale bonne et efficace renforce continuellement le sentiment de gain, de bonheur et de sécurité de la population.

Ce n’est qu’en s’enracinant dans le sol du pays, en choisissant une forme démocratique conforme au développement effectif du pays selon ses propres caractéristiques, qu’elle pourra être la plus fiable et la plus efficace. Lorsque vous comparez avec la démocratie dans d’autres pays, vous pouvez en tirer des leçons, mais pas la copier. Le Parti communiste chinois a toujours porté haut la bannière de la démocratie populaire, uni et conduit le peuple chinois à concevoir et à développer la démocratie en fonction de ses propres conditions nationales, selon les caractéristiques de la Chine et les conditions réelles de la Chine, et à suivre inébranlablement la voie du développement démocratique qui convient aux conditions nationales.

Les faits ont prouvé que la route de la Chine vers la démocratie a fonctionné et s’est bien déroulée. La Chine ne cherche pas à exporter son propre modèle démocratique, mais dans le même temps elle n’acceptera aucune tentative d’une force extérieure de changer le modèle institutionnel chinois. La Chine encourage fermement la démocratisation des relations internationales, aide les pays à choisir indépendamment leur propre voie de développement démocratique, aide les pays à défendre leurs droits démocratiques légitimes, offre davantage d’opportunités au monde grâce à son propre développement et favorise le développement du système de gouvernance mondiale dans une direction plus juste et équitable.

Xing Jiuqiang

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :