Dalein ne sera pas à Sekoutoureya : les précisions de Dr Fode Oussou

0

Invité au palais Sekoutoureya pour la traditionnelle présentation des vœux du nouvel an au président de la République, le chef de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, ne pourra pas être de la partie.

Et pour cause ? Le leader de l’UFDG s’est envolé pour la France dès après le déjeuner qu’il a offert à la presse guinéenne à son domicile privé situé à Dixinn. Il est en mission du parti, dit-on.

Joint au téléphone, le président du groupe parlementaire libéral- démocrate, Dr Fode Oussou Fofana, et vice-président de l’UFDG, soutient que la loi n’ayant pas prévu un remplaçant en cas d’empêchement du chef de l’opposition, celui-ci ne pourra pas se faire représenter à la cérémonie au palais présidentiel.

« Le president de l’UFDG n’est pas n’importe qui dans ce pays. Il est connu, respectueux, responsable, courtois, il connaît ses devoirs. Mais si une invitation arrive, s’il n’est pas là, il n’est pas là. Donc, ce n’est pas la peine de créer des polémiques là où il y en n’a pas. Si le président de la république voudrait inviter le président de l’UFDG, la logique voudrait que l’invitation soit faite dix jours avant dans un courrier pour qu’on puisse harmoniser notre agenda. Ce n’est pas bienséant d’inviter les gens à 48h, parfois des invitations de dernière minute sous forme de communiqués. Malheureusement, la loi ne dit pas que si le chef de file n’est pas là, il sera représenté par son vice-président ou par quelqu’un d’autres », a-t-il expliqué.