Dalein : « le RPG a été complètement laminé, il a perdu dans les cinq communes de Conakry »

1

Dans une interview exclusive qu’il a accordée à nos confrères du groupe Évasion et Guinéenews, le chef de l’opposition guinéenne a annoncé, ce lundi, que le parti au pouvoir a été complètement laminé et qu’il a perdu dans les cinq communes de Conakry.

Cela rappelle cette annonce qu’il avait faite, il y a cinq ans, quand il avait annoncé la victoire de l’opposition dans les cinq communes de Conakry aux législatives de 2013.

« Le RPG veut préparer la fraude. A Dixinn, nous avons fait notre propre centralisation des résultats. On a réussi à obtenir tous les PV, bureau de vote par bureau de vote. Aujourd’hui, on ne peut pas nous dire qu’on a perdu à Dixinn, on ne peut pas nous dire qu’on a perdu à Ratoma, on ne peut pas nous dire qu’à ce stade on a perdu à Matam ou à Matoto. Le RPG, qui a été complètement laminé, pendant ce scrutin, cherche à légitimer la fraude qu’ils sont en train d’organiser pour dire qu’ils ont gagné, partout sauf à Ratoma. Mais ce n’est pas vrai. A Kaloum, tout le monde sait que c’est Madame Aminatou Touré, qui a gagné. A Matam, c’est l’UFDG qui est en avance et à Matoto également. Il n’y a pas à crier victoire, alors que le RPG sait pertinemment qu’il a perdu dans les cinq communes de Conakry », a-t-il annoncé.

« Tous les partis se sont retrouvés, hier. A l’issue de cette réunion, l’ensemble des partis ont reconnu, à l’unanimité, l’utilisation abusive des procurations. Ils ont également demandé à ce que tous les votes par procuration soit annulé. Le président de la CENI a accepté cette demande. Parce que le RPG a usé de cette méthode pour frauder. Depuis hier, cette magouille continue au sein des commissions de centralisation des résultats où on procède à des annulations sélectives des PV. Il y a Kindia, à Dabola. Là, même dans les communes rurales, ils ont fait pareil pour octroyer la victoire au RPG ».