Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dabola: retour de l’eau et l’électricité après le dragage partiel du barrage de Tinkisso

Longtemps envahi par le sable et d’autres débris qui affectaient gravement la production en électricité, la retenue d’eau du barrage hydroélectrique de Tinkisso vient d’être particulièrement draguée. L’initiative est des autorités préfectorale et communale avec l’appui de la société chinoise CRBC, chargée de la construction de la route.
Contacté, Alpha Oumar Diallo le chef de la centrale précise  » c’est 1/3 de la rive gauche qui a été dragué. Une pelle mécanique et des camions bennes ont été mobilisés pendant cinq jours pour effectuer les travaux. L’action est salutaire. Depuis le 21 mai dernier, la population a le courant électrique et l’eau coule dans les robinets« , se réjouit il.
Construit en 1970 et mis en service en 1974, le barrage hydroélectrique de Tinkisso d’une capacité de 1650KW assure la desserte en électricité des villes de Dabola, Bissikrima, Dinguiraye et Faranah.
Ce barrage, construit par la Chine, est constitué d’une retenue d’eau d’une capacité de 345000 mètres cube dont 113000 mètres cube sont utiles pour tourner les trois groupes de 550KW.
La centrale hydroélectrique de Tinkisso a besoin d’un entretien général car tous les débris produits en amont sont bloqués à ce niveau. L’accumulation des débris dans la retenue d’eau  affecte le fonctionnement effective et en tout temps de la centrale.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...