Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Culture : Dr Mohamed Lamine Touré publie deux ouvrages chez l’Harmattan Guinée

« La formation en didactique des disciplines, un défi majeur de la formation initiale et continue des enseignants de Guinée » et « L’enseignement des identités remarquables ». Tels sont les titres de deux ouvrages rédigés par Dr Mohamed Lamine Touré et édités par l’Harmattan Guinée.

Le premier livre dresse un aperçu du malaise général provoqué par la diminution de la qualité de l’éducation et la baisse du niveau à tous les cycles de la scolarité. Aussi, il dépeint le vaste champ d’études de la didactique et montre comment ou en quoi les différents cours de didactique permettent d’améliorer l’enseignement du français, des mathématiques et des sciences naturelles.

« Pour permettre aux lecteurs de mieux comprendre les divers enjeux de la formation didactique de nos enseignants, l’ouvrage réunit tous les ingrédients conceptuels et épistémologiques pour aborder la problématique de cette formation. En traitant des modèles de référence et des dispositifs de formation initiale et continue, l’ouvrage propose quelques moyens qui permettent d’aider les enseignants à développer des compétences disciplinaires et transversales. On y aborde l’évaluation qui est l’un des aspects essentiels du processus enseignement-apprentissage et de la formation au métier d’enseignant », lit-on au quatrième de page du livre qui suggère quelques pistes de collaboration avec des institutions qui ont une riche et vieille tradition en matière de formation initiale et continue d’enseignants de tous les niveaux.

Dans le second ouvrage tiré d’une recherche doctorale, l’auteur apporte un éclairage original sur l’étude d’une question négligée : l’intégration des connaissances dans la formation des futurs enseignants. Et, examine le rôle que joue l’intégration des connaissances algébriques et géométriques dans l’enseignement des identités remarquables et la nature des difficultés rencontrées par les futurs enseignants dans cette intégration.

Également, Dr Mohamed Lamine Touré montre que par rapport à l’emploi des règles formelles qui produisent des représentations essentiellement instrumentales, l’intégration des connaissances permet de diversifier les représentations des identités remarquables.

Souvent négligé dans la formation des maîtres, le traitement des aspects sémiotiques jette un regard neuf sur l’usage des tuiles algébriques et des formes géométriques dans l’enseignement des identités remarquables. La méthode de validation utilisée par Mohamed Lamine Touré montre les limites d’usage de ce matériel chez les enseignants en formation. Grâce à une analyse claire et minutieuse, l’auteur montre comment l’enthousiasme initial des enseignants par rapport à l’usage d’un matériel didactique nouveau fait place à une vision plus critique à la suite de mises en situation adéquates.

A propos de l’auteur


Fruit de l’université guinéenne dont il est issu de la cinquième promotion, option Maths appliquées (programmation, approvisionnement, gestion-matière), Dr Mohamed Lamine Touré a dispensé des cours de mathématiques dans plusieurs établissements secondaires de Kankan, à l’Institut polytechnique Julius Nyerere de Kankan et à Escola Bàsica Agraria de Chokwé (Mozambique).

Il a également enseigné le calcul des probabilités et les statistiques mathématiques à la Faculté des sciences sociales et de la nature de Donka (FASSONA) et à la Faculté de droit et des sciences économiques de l’UGANC.

Conjointement à une pratique de recherche et d’enseignement des mathématiques en Guinée, ses études postuniversitaires en sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Montréal (diplôme de second cycle d’intégration de la recherche à la pratique éducative – DIRPÉ, 1991), à Cornell University, USA (Master of Science: Curriculum & Instruction, 1997) et à l’université de Montréal ( Ph.D. avec mention d’honneur : Didactique, 2004) ont eu pour objet la formation initiale et continue des futurs enseignants en didactique des mathématiques.

Ses travaux de recherche en didactique poursuivent ce même objectif : concevoir des ingénieries de formation didactique pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. Au Canada, il a dispensé plusieurs cours de didactique des mathématiques au Département de didactique de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal et au Département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Chicoutimi.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...