Crise syndicale en Guinée – Sy Savané : « Soumah fut un de mes anciens élèves »

30 janvier 2018 23:23:25
0

Souleymane Sy Savané, « secrétaire général » du Syndicat Libre des Enseignants de Guinée (SLECG), a été entendu à nouveau ce mardi 30 janvier par les Officiers de Police Judiciaire (OPJ) de la gendarmerie régionale de Dixinn, a-t-on constaté.

Au sortir de son audience, Sy Savané n’a pas voulu se prêter aux questions des journalistes sous le prétexte qu’il a parlé hier, sa première journée d’audition.

Acculé par les journalistes présents, M. Sy Savané a finir par lâcher qu’il a porté plainte contre Aboubacar Soumah et ses acolytes parce que, pour reprendre ses propres, « cela se devait. »

Plus loin, il déclare : « Aboubacar Soumah fut un de mes élèves donc, je ne juge pas mon élève ». 

« J’ai porté plainte contre Aboubacar Soumah et ses acolytes parce que cela se devait dans la mesure où il y a eu déficit des problèmes qui ont été posés et qui n’ont pas été solutionnés. C’est pourquoi, nous avons fini par nous transporter devant le Tribunal parce qu’il fallait bien qu’on passe par ça pour remettre toutes les choses à leurs places. C’est chez le procureur général près du Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn que nous avons déposé notre plainte. C’est ce dernier qui nous a envoyés à la fendarmerie pour les études. La confrontation n’aura jamais lieu. Je ne juge pas camarade Aboubacar Soumah, personne ne m’a entendu parler d’un d’entre eux. Ce que je n’ai pas commencé au début, ce n’est pas vers la fin que je vais terminer par cela. Aboubacar Soumah fut un de mes élèves donc, je ne juge pas mon élève. D’ailleurs, ce n’est pas moi qui ai porté plainte mais plutôt, c’est l’institution qui est SLECG qui a porté plainte contre lui. »