Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Création de la CSTG : Abdoulaye Sow répond à Aboubacar Soumah

Nous vous l’annonçons dans la journée. Aboubacar Soumah a créé une nouvelle confédération syndicale. A cette occasion, il a déclaré que sa porte est grandement ouverte à l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) dirigée par Abdoulaye Sow.

Plus loin, le Secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) précise que : «Le SLECG n’est pas une centrale syndicale mais plutôt, une fédération syndicale. Nous ne sommes pas affilés à la CSTG. Par contre, nous sommes membres fondateurs de cette nouvelle confédération qui est différente d’une centrale. Car, ce sont les centrales syndicales qui se sont retrouvées pour créer une confédération syndicale. Nous ne sommes plus membres de l’USTG mais la porte de CSTG est grandement ouverte pour elle si elle veut adhérer. Il s’agit d’un regroupement des centrales syndicales ».

A cet effet, notre rédaction a joint Abdoulaye Sow de l’USTg pour connaître sa réaction suite à cette invitation de son ancien lieutenant. « Je respecte toutes les structures syndicales. En ma qualité de secrétaire général de l’USTG, j’entends coopérer avec toutes les centrales syndicales dans un respect réciproque tout en défendant les intérêts matériels et moraux des travailleurs. La création d’une nouvelle centrale syndicale vient augmenter le nombre de centrales syndicales existant en Guinée. Nous sommes dans une dynamique de respecter toutes les structures syndicales qui naissent en République de Guinée et nous entendons à coopérer avec elles », a-t-il dit.

A la question de savoir si l’USTG va accepter la main tendue d’Aboubacar Soumah, le camarade Sow dira : « Nous sommes déjà une centrale syndicale. Nous ne pouvons pas être encore membre d’une autre centrale. L’USTG respecte toutes les structures syndicales en Guinée ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...