Concours islamique des universités : Gamal Abdel Nasser s’adjuge la 1ère édition

0

Le jury mis en place à l’effet de désigner le lauréat de la première édition du Concours islamique de l’université a rendu son verdict le dimanche 17 décembre. L’événement, qui a eu pour cadre la salle de conférences du ministère des Affaires Etrangères, a été rehaussé par la présence de plusieurs acteurs du monde islamique venus notamment des Émirats Arabes-Unis.

Ils étaient au total 21 concurrents, venus de 7 universités du pays, à rivaliser d’ardeur pour la conquête du prestigieux sésame. Notamment l’université de Labé, l’université Général Lansana Conté de Sonfonia, l’université de Kindia, l’université Kofi Annan de Guinée, l’université Julius Nyerere de Kankan, l’université Gamal Abdel Nasser et l’université EMAR de Yimbaya.

Les concurrents ont été évalués dans maintes rubriques. A savoir : Connaissance du Coran, Civilisation musulmane, Mémorisation et Lecture, avec d’importantes sous-rubriques axées sur la prière, la connaissance du monde musulman. Le tout couronné par une dissertation sur l’immigration.

Au terme des différentes prestations, le jury de 7 membres, présidé par Mamoudou  Diabaté a déclaré l’université Gamal Abdel Nasser lauréate de cette première édition, avec 7.23 sur 10. Elle est suivie de l’université Kofi Annan, qui s’est adjugé 6.98. Puis, viennent les universités de Labé, de Sonfonia, de Kindia, d’EMAR et de Kankan.

Le concours s’est tenu sous les couleurs de Conakry, capitale mondiale du livre.