Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : les techniciens des garages du gouvernement à l’école de la nouvelle technologie 

Dans le cadre de la refondation de l’Etat, la rectification institutionnelle et la valorisation de la compétence locale, le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a mis à la disposition des garages du gouvernement des équipements modernes.

Pour en faire un bon usage et la prise en charge totale des engins roulants de l’Etat, la Direction générale des garages du gouvernement a jugé nécessaire d’organiser une formation de mise à niveau de l’ensemble des techniciens devant intervenir sur toute la chaine de valeur du 4 au 6 janvier 2023 au palais du peuple.

Après avoir lancé les travaux, le Directeur général des garages du gouvernement, Abdoulaye Sinkoun Kaba a rappelé que cette formation s’inscrit dans le cadre de la modernisation des garages du gouvernement. « Après le constat, les meilleurs techniciens sont des Guinéens mais ils sont très mal exploités », a-t-il dit.

Poursuivant son intervention, il a indiqué que le premier thème portera sur l’hygiène, la santé et la sécurité.  « L’employeur doit veiller à la santé et à la sécurité de ses travailleurs en mettant en place des actions de prévention, d’information et de formation. Il doit également évaluer les risques professionnels sur chaque poste de travail. En cas de non-respect de cette obligation, sa responsabilité civile et/ou pénale peut être engagée », a-t-il expliqué.

Plus loin, le DG des garages du gouvernement a laissé entendre que cette formation continue permettra aux techniciens des garages du gouvernement de prendre en charge l’ensemble des engins roulants de l’Etat sur l’ensemble du territoire national surtout que toutes les dispositions sont prises par l’Etat de mettre en place des garages régionaux dans les sept gouvernorats.

Pour sa part, Sankoumba Diaby, garagiste en France a signalé qu’il y a un réel besoin dans le pays. « Les garages du gouvernement ont besoin d’une restructuration afin d’être une belle vitrine et devenir un garage exemplaire », a-t-il fait savoir.

Quant à Mohamed Toumany Kourouma, directeur du Centre de Perfectionnement en Technique Automobile et Mécanique (CEPERTAM), il a souhaité un bon partenariat avec la direction générale des garages du gouvernement.

 « Nous avons une mission de vulgariser la technologie dans tout le pays alors qu’eux, ils ont la mission de réparer les véhicules« , a-t-il laissé comprendre.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...